Recherche
Se connecter

Ilius lance Friendset

Publié par le

Après avoir percé dans le domaine de la rencontre entre singles, la société tente le pari de la socialisation en ligne.

  • Imprimer


On y rencontre avant tout le premier cercle de ses amis, que l'on a préalablement invités à s'inscrire. Puis, grâce aux outils de gestion de la vie sociale (agendas, planning…), on procède, de cercle en cercle, se familiarisant au gré des accointances avec les amis des amis, puis les amis des amis des amis et ainsi de suite, jusqu'à élargissement du réseau relationnel initial. Ce nouveau phénomène de “socialisation” via Internet s'inspire du pionnier Friendster, fraîchement lancé sur le marché américain. En France, le Networking en ligne vient de faire une double apparition, à travers les sites Friendset et NetFriends, respectivement lancés par les sociétés Ilius et Partenium ; la première étant mieux connue comme l'éditrice de Meetic, le site de rencontres entre célibataires. Pour Marc Simoncini, fondateur de Meetic, le créneau du Networking offre de nouvelles opportunités de développement au marché du e-dating. L'occasion, pour Ilius, de diversifier ses activités. Ambitieux, les objectifs de Friendset portent sur 1 million d'inscrits d'ici fin 2003. Le modèle économique, non encore dévoilé, devrait se préciser chemin faisant. « Notre priorité consiste à créer de la valeur ajoutée pour les utilisateurs et non à produire des profits immédiats », explique, un rien mystérieux, Marc Simoncini.

Nathalie Carmeni

Sur le même sujet