En ce moment En ce moment

Ifebo : assurance en ASP

Publié par le

Offrir aux professionnels du tourisme un service leur garantissant une bonne marge sur les produits d'assurance tout en les déchargeant des développements informatiques et de la logistique : c'est le concept original d'Ifebo. Qui a misé sur le tout internet.

  • Imprimer


Le marché de l'assurance et de l'assistance spécialement adaptées à la demande des professionnels du voyage et des touristes compte une dizaine d'opérateurs en France. Distributeurs de leurs produits propres ou courtiers, ils ont pour la plupart passé des accords de partenariat avec notamment des agences de voyages, tour operators ou GDS (Global Distribution System, tels qu'Amadeus, Sabre, Galileo...). Tous ont également développé un site web, davantage à des fins d'information que de vente. Créé en août 2000, Ifebo a fait un autre choix. Ce courtier utilise exclusivement le Web pour vendre des produits. L'idée des fondateurs d'Ifebo est la suivante. Le secteur du tourisme et des loisirs essaie de pallier la faiblesse de ses marges grâce aux produits périphériques : taux de change, frais de dossiers, assurances... Par ailleurs, chacun cherche à se démarquer d'une concurrence exacerbée en innovant sur ces offres de services connexes. Ifebo propose donc aux agences de voyages et tour operators, une quarantaine aujourd'hui (Go Voyages, Lasminute, Air Seychelles, Capricorne, Karavel...), de souscrire des contrats de revente de produits d'assurances auprès de sa clientèle. Produits sur lesquels Ifebo joue la carte de l'innovation en créant régulièrement de nouveaux concepts comme l'assurance sur le retard aérien ou la météo. Revendus par la suite aux distributeurs qui peuvent les utiliser en marque blanche ou sous label Ifebo. La marge fluctuant entre 20 % et 40 %. Ce qui n'est pas rien lorsque l'on sait qu'en agences de voyages, un acheteur sur deux souscrit une assurance, et un sur quatre chez les tour operators.

Insertion de la page de commande sur le site du voyagiste on line


Pour les agences et TO, le lien avec le système Ifebo se fait sous ASP : pas de développement à programmer sur le GDS puisque le serveur est hébergé chez Ifebo qui assure tous les développements. Et qui, par ailleurs, prend complètement en charge le traitement des litiges. L'application client/serveur d'Ifebo permet aux distributeurs de faire une proposition d'assurance en insertion sur la page de bon de commande du site marchand. L'installation du processus de souscription aux garanties Ifebo est basée sur l'intégration d'un code HTML au niveau des pages impliquées dans l'achat on line. L'hébergement du système par Ifebo se décline jusque dans la mise à disposition d'un extranet accessible depuis les postes des centres d'appels des voyagistes. Ce qui permet aux télévendeurs d'ouvrir à tout moment la fiche d'assurance et de la remplir lorsque le client désire souscrire un contrat au téléphone. Ifebo revendique pour son site propre, ifebo.com, 50 000 pages vues par mois, à 75 % par des particuliers, et entretiendrait aujourd'hui une base de données clients de 10 000 à 15 000 adresses renseignées. Il semble que cette base commence à attirer les professionnels du fichier puisque la société vient d'être contactée par un courtier et pourrait bien, dans un proche avenir, lui accorder un droit de diffusion. « Pour une approche plutôt B to B comme la nôtre, il est diffi-cile de fidéliser la clientèle finale. Surtout autour de produits d'assurance. En fait cela devient possible en cas de sinistre ou de litige, alors que le client devient perméable au produit souscrit », explique, pour sa part, Arnaud Bilquez, responsable business et développement.

Muriel Jaouën

Autres articles

L'assurance du rire
L'assurance du rire

L'assurance du rire

Par

Cette semaine dans ce premier numero de Panorama Pub on plonge dans le monde de assurance en mode franche rigolade On bien aime le Steeve [...]

Engie : deux chatbots pour le prix d'un
Engie : deux chatbots pour le prix d'un

Engie : deux chatbots pour le prix d'un

Par

Engie fournisseur de gaz et electricite multiplie les experiences chatbot Objectif permettre ses clients entrer en contact avec sa marque tout [...]

Pierre Conte quitte GroupM pour Editis
Pierre Conte quitte GroupM pour Editis

Pierre Conte quitte GroupM pour Editis

Par

Le CEO de GroupM et country manager de WPP est recrute par Editis pour en assurer la direction generale

Réaliser le projet
Réaliser le projet

Réaliser le projet

Par

Les objectifs du projet ont ete definis et le chef de projet sait qui fait quoi pour quand pour combien et avec quels risques Les taches du [...]