Ideactif MD lance K Analyse

Publié par le

L'agence lance sur le marché un logiciel adapté aux besoins des PME implantées en réseau.

  • Imprimer


« K Analyse est un logiciel qui s'adresse aux sociétés réfléchissant à l'intégration d'un outil de géomarketing, ne souhaitant pas y consacrer un budget trop élevé », indique Jean-Marc Pizzini, directeur général d'Ideactif MD. De fait, cet outil (utilisant la technologie Mapoint de Microsoft) se présente comme une alternative économique aux offres déjà existantes. « L'achat du logiciel avec une mise à jour des cartes est proposé pour 4 000 euros, contre 15 000 euros pour une solution de type Géoconcept  », note le responsable de la filiale d'Ideactif. Quatre mois après son lancement, cette solution a séduit une trentaine d'utilisateurs, tous configurés dans une logique commerciale de réseaux (franchises, collectivités, distribution ou commerce de détail…). K Analyse permet la manipulation et la cartographie de données marketing diverses (sur le même mode qu'un simple logiciel de bureautique) afin, notamment, de mieux connaître les potentiels de périmètres d'intervention d'une entreprise, l'aide au choix d'implantation de futurs points de vente, la localisation des meilleurs secteurs de prospection… Convaincue de la pertinence de l'utilisation de cet outil pour la mise en place de son réseau, Sandrine Villemejane, directrice de la coordination des franchises de Cinq Mondes, en tire un premier bilan positif. A la tête de ces enseignes spécialisées dans les Spas et soins de beauté, elle a fait appel à Ideactif pour obtenir une étude géomarketing visant à mailler assez finement l'ensemble du territoire français en zones d'exploitation commerciale pour de futures implantations de points de vente. « Une centaine de zones de chalandise ont été définies, soit 80 villes environ hors Paris et région parisienne, en fonction de nos critères. A savoir, des foyers aux revenus supérieurs à 40 KE et résidant ou travaillant près du futur centre », explique la directrice. Formée à l'utilisation du logiciel K Analyse, l'équipe entend ensuite gérer en interne la base de données de ses prospects.

Marie-Juliette Levin

La rédaction vous recommande

Le guide des audiences Facebook et Instagram
Le guide des audiences Facebook et Instagram

Le guide des audiences Facebook et Instagram

Par Nosto

Dans cet ebook vous apprendrezPourquoi attaquer le funnel de conversion par la fin prend tout son sensComment exploiter les donnees recoltees [...]

Sur le même sujet

L'intelligence artificielle bouscule l'expérience client
Data
L'intelligence artificielle bouscule l'expérience client

L'intelligence artificielle bouscule l'expérience client

Par Floriane Salgues

L'intelligence artificielle a fait son entrée dans la cour de l'expérience client, avec une promesse : optimiser les actions les plus routinières. [...]

RGPD : démêlez le vrai du faux
Data
RGPD : démêlez le vrai du faux
https://www.vectaury.io/fr/blog/mythe-ou-r%C3%A9alit%C3%A9

RGPD : démêlez le vrai du faux

Par Stéphane Guillard

Depuis plusieurs mois maintenant, le Règlement général sur la protection des données alimente toutes les conversations des acteurs de la data. [...]

Les bonnes pratiques de l'A/B testing
Data
Cabestan
Les bonnes pratiques de l'A/B testing

Les bonnes pratiques de l'A/B testing

Par Cabestan via Marketme

L'évaluation des retombées de vos campagnes emails est essentielle pour valider ou optimiser la pertinence de vos messages. L'A/B testing permet [...]

Les 3 piliers du marketing conversationnel
Data
Cabestan
Les 3 piliers du marketing conversationnel

Les 3 piliers du marketing conversationnel

Par Cabestan via Marketme

Le développement de la data et le recentrage sur les stratégies customer-centric pose un nouvel impératif : celui de (re)créer du sens en mettant [...]