Recherche

Grand Prix : Siemens ou l'effet magique de la 3D

Publié par le


Il suffit de cliquer sur le message et voilà que défile sous vos yeux - sans recours à un quelconque plug-in - l'objet de vos désirs, le mobile SL 45 au beau design métallisé. Sous le téléphone, qui peut être manipulé virtuellement grâce à deux flèches droite et gauche, défile un petit menu présentant ses caractéristiques distinctives (MP3, multimédia card intégrée, Wa...). En cliquant sur chacune de ces fonctionnalités apparaît un zoom visuel. Enfin, la partie droite du message liste de façon spectaculaire la totalité des possibilités de l'appareil (14 items). Pour un coup d'essai, c'est un coup de maître ! Le cocktail du succès réunissait un produit "surprenant", à la fois design et très technologique ; une animation 3D de qualité qui tournait dès l'ouverture de l'e-mail. Le tout a été proposé à une sélection de plus de 15 000 promophiles "techno freaks", issus de la base maison. « Résultat, 54 % des messages ont été ouverts, alors que le pourcentage se situe en général dans la fourchette des 15-20 % en conquête sur une cible B to C », résume Karine Buisson, chef de projet senior Siemens Mobile. Cette performance doit évidemment beaucoup à l'animation immédiatement opérationnelle, qui permet de confondre taux d'ouverture et taux de clics. Elle est aussi l'indicateur que la marque dispose d'un fort potentiel de communication personnalisée sur le Web. Ce n'était pourtant pas gagné d'avance : les bases d'e-mails, spécialement quand elles sont issues de demandes d'information et de jeux-concours, sont soumises à une obsolescence accélérée qui laisse planer un fort aléa sur la qualité des remontées. La période d'envoi, le 18 juillet 2001, n'était, elle aussi, a priori pas idéale..., mais il semblerait, a posteriori, que les vacances soient justement un moment favorable à la consultation des messageries.

Qui a fait quoi


Annonceur : Siemens ICM-D. Opération : Lancement téléphone portable SL 45. Responsable annonceur : Karine Buisson. Agence : Siemens Business Services. Création : Sandra Laille. Animation : Esual. Directeur de compte : Yann Blay. Routeur et gestion des retours : E-Mail Vision.

Mesurer sa vitesse d'affichage : optez pour les tests comparatifs

Article écrit par Dareboost

Dareboost

Mesurer sa vitesse d'affichage : optez pour les tests comparatifs

Mesurer sa vitesse d'affichage : optez pour les tests comparatifs Mesurer sa vitesse d'affichage : optez pour les tests comparatifs

L’analyse des résultats des tests de vitesse de ses pages web peut s’avérer ardue, surtout lorsque l’on est pas expert technique. Pourquoi alors [...]

Le quotidien d’un Social Seller

Article écrit par DEVELINK

DEVELINK

Le quotidien d’un Social Seller

Le quotidien d’un Social Seller

Le Social Selling, cette posture qui consiste à considérer les réseaux sociaux comme un levier permettant de générer du business, a déjà révolutionné [...]

Les 10 idées marketing (22-26 mai 2017)

Les 10 idées marketing (22-26 mai 2017)

Les 10 idées marketing (22-26 mai 2017)

...sont au nombre de 7 cette semaine. Au programme des initiatives marketing percutantes repérées ces derniers jours : Perrier organise des [...]

Ces marques qui innovent loin des nouvelles technologies

Ces marques qui innovent loin des nouvelles technologies

Ces marques qui innovent loin des nouvelles technologies

Il n'y a pas que les nouvelles technologies, dans la vie. Ce mois-ci, Tilt ideas a repéré cinq initiatives dans lesquelles la techno n'a (presque) [...]

Les 10 employeurs français les plus attractifs

Les 10 employeurs français les plus attractifs

Les 10 employeurs français les plus attractifs

Alors que l'employee advocacy devient un enjeu majeur pour les entreprises, LinkedIn publie un top des groupes qui suscitent le plus d'intérêt [...]

4 lettres qui inquiètent les entreprises : GDPR ou RGPD

Article écrit par HAAS Avocats

HAAS Avocats

4 lettres qui inquiètent les entreprises : GDPR ou RGPD

4 lettres qui inquiètent les entreprises : GDPR ou RGPD

A un an de l’entrée en vigueur du texte, l’impréparation règne. Ces quatre lettres («GDPR», ou «RGPD» pour la version française), qui ne suscitaient [...]