Recherche

Full Index : une utilisation simplifiée

Publié par le

Le prestataire de services informatiques Infoxia ajoute de nouvelles fonctionnalités à son produit Full Index, destiné à optimiser la gestion des bases de données.

  • Imprimer


Lancé au début de l'année 1999 (voir Marketing Direct n° 34, p. 31) par Infoxia, Full Index, outil qui permet de réaliser différentes opérations sur les bases de données (des comptages ultra-rapides sur de très grosses masses d'informations, jusqu'à 64 000 critères par enregistrement), s'enrichit de nouvelles fonctionnalités. Tout d'abord, le produit va pouvoir être décliné sur tout ce qui est Internet, Intranet et Extranet. Deuxième nouveauté : la mise au point de tableaux croisés multi-niveaux et interactifs. Cette application intitulée "Full Index data business board" peut être exportée sur Excel. Les utilisateurs vont pouvoir sauvegarder la structure de leurs opérations, pour éviter de les refaire à chaque fois. La troisième application, "Full Index Interface", consiste à proposer à toute entreprise désireuse de se familiariser avec Full Index de le tester sur sa propre base de données. « Au début, nous allions chez un client et l'on créait une application spécialement pour lui, raconte Alexis Sordet, directeur d'Infoxia. Maintenant, nous lui proposons de lui installer une application en test pendant six mois, puis de faire le point. Ensuite, nous redéveloppons des applications spécialement pour lui. » Parmi ses diverses applications, Infoxia a conçu un CD-Rom pour Comm'back, société de marketing direct dédiée au marché des technologies de l'information. Plus de 25 000 entreprises françaises sont répertoriées sur ce CD-Rom et pourront être ciblées selon plusieurs critères de sélection (localisation géographique, activité, effectif, matériels informatiques, réseaux, Interne...). « Nous avons mis au point un système invisible, qui permet d'accélérer les traitements », commente Alexis Sordet. Par ailleurs, Infoxia a signé un contrat avec le groupe de logistique Koba, ainsi qu'un contrat de partenariat avec le groupe Procréa, pour tout ce qui est comptage et ciblage, notamment pour une solution Intranet destinée à Contrex.

Sophie Mensior