Recherche
Se connecter

Froogle, l'extension e-shopping de Google

Publié par le


Son nom, un atavisme de la "Oomania" typique des années fastes de l'Internet, évoque la recherche en ligne. Et ce n'est pas un hasard puisque tous les produits en vente sur le Net devraient, théoriquement, y être référencés et leurs prix, dûment comparés. Sa zone de chalandise se limite, pour l'heure, au marché nord américain, mais rien n'indique qu'il se contentera, à terme, de ce cyber-microcosme pour attein-dre son apogée consumériste. Actuellement en phase de test, son éventuelle et très probable arrivée en Europe ne manquera pas de bouleverser le marché des shop-bots (guides d'achat), dont Kelkoo est actuellement la tête de proue. De quoi s'agit-il ? Froogle, nouveau guide d'achat en ligne, est issu de Google, la référence des moteurs de recherche sur le Web. Une même technologie au service de deux objectifs distincts : l'un concernant la recherche d'information pure, l'autre, la recherche du meilleur rapport qualité/prix relatif à un produit donné. A l'instar de son doyen Google, Froogle référence gratuitement les produits des marchands du Net. Et, comme Google, c'est par le biais de la vente de mots clés que le guide d'achat compte se rémunérer. A suivre !

Record des ventes pour PriceMinister


La formidable ascension du site B to C et C to C de produits culturels frôle l'exploit ! Après avoir engrangé 2,5 M€ de CA en novembre, et 2,8 M€ en décembre, le site annonce un volume de ventes encore supérieur sur le mois de janvier. Qui devrait clôturer à 3,5 millions d'euros. La progression perpétuelle des ventes du site, estimée à 30 % chaque mois, serait la conséquence directe de l'augmentation des inscriptions au site. Chaque jour, PriceMinister recense, en moyenne, 2 000 nouveaux adeptes.

Nathalie Carmeni

Sur le même sujet