FINAREF PRET POUR LE MOBILE

Publié par le

Le spécialiste du crédit à la consommation souhaite être un précurseur de son secteur en matière de marketing mobile. Convaincue de l'importance grandissante de ce média, l'entreprise ne ménage pas ses efforts pour développer les usages auprès de ses clients.

  • Imprimer

 

Mustapha Cherifi / Finaref

Mustapha Cherifi / Finaref

Finaref accorde du crédit au mobile. En témoigne la nomination de Mustapha Cherifi , ancien de M6 Web, en tant que responsable e-marketing et mobile dès 2006. « Nous sommes concrètement présents sur mobile depuis un an. Il existe une réelle volonté de la direction de donner à ce support une part importante dans le processus multicanal de demain », résume Mustafa Cherifi . Qui l'avoue volontiers : l'essentiel de son travail, aujourd'hui, tourne autour du téléphone portable. En janvier 2009, les réflexions menées par l'équipe marketing portent leurs fruits : l'enseigne lance, en collaboration avec l'agence de marketing mobile Haiku, son site mobile. Pour y accéder, le mobinaute peut saisir l'adresse www.finaref.mobi ou simplement www.finaref.fr (la plateforme d'Haiku reconnaît alors le téléphone pour diffuser le contenu mobile adéquat) ou bien s'inscrire sur le site pour recevoir un SMS cliquable. Ce portail a été conçu pour être simple et efficace. Simple, avec une page d'accueil épurée à la navigation intuitive. Efficace, avec une offre de services pertinente en situation de mobilité. La home page s'articule autour de deux rubriques : «Espace client» et «Espace découverte». Lorsque le mobinaute entre son numéro de client, il accède à son compte personnel avec un design adapté au type de carte qu'il possède (carte Fnac, Kangourou, Printemps, Club Med...). « Le client retrouve ainsi les codes couleur de sa carte. Finaref apparaît en retrait », note Mustapha Cherifi . Sur le site, le client peut consulter ses dernières opérations, demander un chèque ou un virement, solliciter un report de paiement... En outre, le portail propose l'un des outils phares du Web : le simulateur de crédit, actualisé avec les taux du jour. « Un tel projet, avec un fort volet transactionnel, prend environ quatre mois de travail, depuis la réflexion en amont jusqu'à la production et la phase de tests », explique Laurent Déméné, président de Haiku.

Destiné avant tout à être un outil de relation client, le mobile est pensé ici comme un moyen de fidélisation même si Finaref envisage de l'exploiter davantage dans une optique d'acquisition. Déjà, l'enseigne met en avant ce service sur l'Internet mobile à travers l'achat de mots-clés sur Google Mobile ainsi que via des bannières hors des portails des opérateurs.

BIENTOT UNE APPLICATION

L'été dernier, pour promouvoir le site, Finaref a sponsorisé ZumZum, un jeu vidéo sur mobile téléchargeable gratuitement. Ainsi, du 11 août au 8 septembre 2009, les utilisateurs du jeu ont pu découvrir des écrans présentant le site de Finaref à chaque changement de «tableau» et étaient invités à le visiter en fin de partie. De même, en octobre dernier, l'enseigne a diffusé un e-mailing auprès de ses porteurs de carte Kangourou pour leur faire découvrir ce service.

Maintenant que le site mobile est rodé, Finaref va poursuivre ses efforts sur ce canal avec plusieurs projets pour 2010. Dont le lancement d'une application mobile et d'une fonctionnalité de géolocalisation. De même, un call back devrait être mis en ligne sur le site mobile pour permettre aux mobinautes d'être rappelés facilement par un conseiller. Autant de projets pour une ambition : faire de Finaref un précurseur de l'Internet mobile dans le secteur du crédit à la consommation.

POINTS-CLES

- RESULTAT NET : 277 MEuros.
- 1 460 COLLABORATEURS.
- 765 000 OUVERTURES DE CARTES PRIVATIVES.
- 6,8 MILLIONS DE CARTES PRIVATIVES EN CIRCULATION.

Céline Oziel

Autres articles

Pourquoi faut-il penser mobile ?
Pourquoi faut-il penser mobile ? Pourquoi faut-il penser mobile ?

Pourquoi faut-il penser mobile ?

Par

Dans ce monde de plus en plus mobile first il est necessaire pour les entreprises avoir son application mobile native ou developpee sur mesure [...]

Marketing mobile : les Français "mobile et app first"
Marketing mobile : les Français "mobile et app first"

Marketing mobile : les Français "mobile et app first"

Par

La Mobile Marketing Association MMA France publie la 19e edition de son barometre trimestriel du marketing mobile en partenariat avec AppAnnie [...]

Applis mobiles: un point de contact clients incontournable
Applis mobiles: un point de contact clients incontournable

Applis mobiles: un point de contact clients incontournable

Par

App Annie fournisseur de donnees pour le marche des applications mobiles publie une etude sur la place cle que les applications mobiles occupent [...]

Comment le mobile rend votre marketing plus smart
Comment le mobile rend votre marketing plus smart

Comment le mobile rend votre marketing plus smart

Par

Apres le succes de ses quatre premieres editions la Mobile Marketing Association France organise le decembre prochain son cinquieme Mobile Marketing [...]

Les enjeux du marketing "mobile first"
Les enjeux du marketing "mobile first"

Les enjeux du marketing "mobile first"

Par

Quelles sont les problematiques concretes auxquelles font face les annonceurs depuis que audience mobile depasse celle du desktop en 2016 Demande [...]

Pourquoi le m-commerce est encore à la traîne en France
Pourquoi le m-commerce est encore à la traîne en France

Pourquoi le m-commerce est encore à la traîne en France

Par

Trois mois apres avoir lance son panel mobile en France Comscore dresse un portrait des specificites hexagonales dans les usages mobiles notamment [...]

20 Minutes prend en régie l'application Vertical
20 Minutes prend en régie l'application Vertical

20 Minutes prend en régie l'application Vertical

Par

La regie publicitaire du media information commercialisera les videos au format 916eme diffusees sur application mobile lancee l ete 2017