En ce moment En ce moment

FAIRE RECULER LA TORTURE

Publié par le

Pour sa campagne hiver de recrutement de nouveaux donateurs, Amnesty International a adressé un mailing sur le thème de la torture. Envoyé en 911 000 exemplaires, en partie en routage presse, a été conçu par l'agence JWT, et appelle à s'élever contre la terreur et l'arbitraire Derrière l'enveloppe de papier noir, se cache une lettre titrée «Contre la torture, vous avez une arme entre les mains!». Joint à la lettre, un stylo (plat et mécanisable) invite le destinataire à faire reculer la torture en remplissant le bon de soutien et d'abonnement inclus dans le mailing.

Rappelons que le stylo est aussi le support et le symbole de la signature, mode d'action identitaire et prédominant des sympathisants d'Amnesty.

Ce mailing «étalon» repose aussi sur la lettre d'informations d'Amnesty International. Titrée «Silence on torture!», elle expose des cas de tortures relatés par des survivants ou témoins dans différents pays comme a Russie, le Bangladesh a Chine, l'Indonésie, etc Des récits d'horreur accompagnés d'avis d'experts et d'un état des lieux de la torture dans e monde, qui montre que cette pratique est «ordinaire» dans près d'un pays sur deux.

DETAILS

- ANNONCEUR: Amnesty International.
- RESPONSABLES ANNONCEUR: Michel Raynaud, Meryll Amsallem
- AGENCE: JWT.
- RESPONSABLE AGENCE: Claude Chaffiotte.
- CREATION: Julien Foulatier.

A. M.

Sur le même sujet

Les gains de budget de la semaine (12 au 16 février 2018)
Agences
Les gains de budget de la semaine (12 au 16 février 2018)

Les gains de budget de la semaine (12 au 16 février 2018)

Par La rédaction

Chaque vendredi, découvrez notre récap' des compétitions et des appels d'offres remportés par les agences, les régies publicitaires et les prestataires [...]

Emakina s'offre l'agence new-yorkaise Karbyn
Agences
Emakina s'offre l'agence new-yorkaise Karbyn

Emakina s'offre l'agence new-yorkaise Karbyn

Par Amélie Riberolle

Le groupe belge renforce sa présence américaine avec l'acquisition de 100% des parts de l'agence numérique via sa filiale The Reference.