Recherche

FAGF.fr s'oriente vers plus de services

Publié par le

Les AGF ont lancé, juste avant les fêtes de Noël, leur nouveau site Internet. Ce dernier n'aura toujours rien à vendre mais facilitera le contact entre l'assureur et ses prospects.

  • Imprimer


L'acte de vente peut se décomposer en trois étapes : avant, pendant et après l'achat. Et ce sont sur ces deux périodes, le pré et le post, que les AGF entendent porter leurs efforts en s'appuyant sur la nouvelle version de leur site. Lancé en décembre dernier, le site a pour but d'établir un contact avec les prospects de l'assureur et les clients déjà titulaires d'un contrat. Un positionnement qui reste fidèle à la vision des AGF concernant leur portail : un service à valeur ajoutée qui n'aura rien à vendre directement, comme le précédent. « Nous estimons que la vente en ligne n'est pas propice aux produits d'assurance. Et notre positionnement est conforté par les résultats d'une étude, commandée à TNS », commente Virginie Puertolas-Syn, responsable d'AGF Net. Cette enquête, réalisée entre juin et novembre 2005, démontre que les internautes cherchent des informations tarifaires sur les produits d'assurance mais ne souscrivent quasiment jamais en ligne. L'institut d'études américain Forrester Research conforte cette vision en affirmant que 23 % des contrats d'assurance (hors assurance-vie) sont signés au Royaume-Uni sur le Net, 5 % en Allemagne, seulement 2 % en France et 8 %, en moyenne, en Europe. AGF.fr ne sera donc qu'un canal de communication. Institutionnel, bien sûr, et aussi commercial. Pour l'avant-vente, le site sera un facilitateur de contact pour le réseau de distribution des produits d'assurance.Quelques clics suffiront pour prendre un rendez-vous avec un conseiller. Pour l'après-vente, le client se verra proposer un abonnement gratuit aux services d'information personnalisés : consultation des contrats, état des remboursements avec possibilité de recevoir une alerte par e-mail. Avec 200 000 visites chaque mois en 2005, AGF.fr a enregistré 10 000 demandes de devis par mois et 300 000 personnes se sont abonnées à l'espace personnalisé, lequel génère 7,5 % des sessions du portail. Et cette nouvelle mouture pourrait encore faire progresser ces chiffres.

Samir Azzemou

Mesurer sa vitesse d'affichage : optez pour les tests comparatifs

Article écrit par Dareboost

Dareboost

Mesurer sa vitesse d'affichage : optez pour les tests comparatifs

Mesurer sa vitesse d'affichage : optez pour les tests comparatifs Mesurer sa vitesse d'affichage : optez pour les tests comparatifs

L’analyse des résultats des tests de vitesse de ses pages web peut s’avérer ardue, surtout lorsque l’on est pas expert technique. Pourquoi alors [...]

Le quotidien d’un Social Seller

Article écrit par DEVELINK

DEVELINK

Le quotidien d’un Social Seller

Le quotidien d’un Social Seller

Le Social Selling, cette posture qui consiste à considérer les réseaux sociaux comme un levier permettant de générer du business, a déjà révolutionné [...]

Les 10 idées marketing (22-26 mai 2017)

Les 10 idées marketing (22-26 mai 2017)

Les 10 idées marketing (22-26 mai 2017)

...sont au nombre de 7 cette semaine. Au programme des initiatives marketing percutantes repérées ces derniers jours : Perrier organise des [...]

Ces marques qui innovent loin des nouvelles technologies

Ces marques qui innovent loin des nouvelles technologies

Ces marques qui innovent loin des nouvelles technologies

Il n'y a pas que les nouvelles technologies, dans la vie. Ce mois-ci, Tilt ideas a repéré cinq initiatives dans lesquelles la techno n'a (presque) [...]

Les 10 employeurs français les plus attractifs

Les 10 employeurs français les plus attractifs

Les 10 employeurs français les plus attractifs

Alors que l'employee advocacy devient un enjeu majeur pour les entreprises, LinkedIn publie un top des groupes qui suscitent le plus d'intérêt [...]

4 lettres qui inquiètent les entreprises : GDPR ou RGPD

Article écrit par HAAS Avocats

HAAS Avocats

4 lettres qui inquiètent les entreprises : GDPR ou RGPD

4 lettres qui inquiètent les entreprises : GDPR ou RGPD

A un an de l’entrée en vigueur du texte, l’impréparation règne. Ces quatre lettres («GDPR», ou «RGPD» pour la version française), qui ne suscitaient [...]