Recherche

Explorimmo peaufine son modèle

Publié par le

Proche de la rentabilité, le site dédié à l'immobilier ajoute de la valeur à ses services en ligne.

  • Imprimer


Tout a commencé en 2000 avec, en guise de fond de commerce, une « petite culture de la petite annonce papier », évoque Stéphane Scarella, directeur général d'Explorimmo, lorsqu'il rappelle la genèse du site. Quatre ans plus tard, c'est avec une bonne dose d'enthousiasme qu'il se félicite de l'arrivée d'Internet dans son métier de base, à savoir l'intermédiation entre les différents publics (agences, promoteurs, particuliers…) concernés par le marché de l'immobilier via la diffusion d'annonces. Encourageants, les résultats du site confirment le bien fondé du modèle économique : gratuit à la consultation, Explorimmo tire 85 % de ses revenus de l'annonce immobilière payante. 1,5 million d'euros de chiffre d'affaires ont ainsi été dégagés en 2003, le gain de croissance par rapport à 2002 est de 120 % et l'atteinte de la rentabilité n'est plus qu'une question de mois. Quant aux objectifs 2004, ils s'inscrivent dans la poursuite du développement d'Explorimmo et d'Explorimmoneuf. Ce second site, dédié aux promoteurs, n'a été lancé qu'en février 2003. Il couvre désormais plus de 80 % de l'offre nationale sur le parc immobilier neuf soit, au bas mot, plus de 7 000 offres actualisées quotidiennement. Dès sa première année de lancement, Explorimmoneuf a permis aux promoteurs de commercialiser 95 % de leurs programmes dès l'ouverture des bureaux de vente.

Dégager les tendances du marché


« Le développement du Web a favorisé la naissance de nouvelles pratiques et de nouveaux comportements chez les consommateurs et les professionnels », indique Stéphane Scarella. D'où l'idée d'un baromètre de l'immobilier. Il sera inauguré à l'occasion du salon phare de ce secteur, le Salon de l'immobilier, qui se déroulera du 25 au 28 mars, puis diffusé chaque mois auprès des professionnels de l'immobilier. Les indicateurs, issus du croisement de multiples données (annonces récentes, visites, comportements en ligne) permettront de dégager les tendances de fond du marché : prix moyen, région par région, à la vente comme à la location, profil des demandeurs, vente immobilière à la coupe, colocation en zone urbaine, etc. Le but : créer un rendez-vous régulier qui facilite la mise en relation entre particuliers et professionnels. En 2004, Explorimmo table sur 60 % de croissance de son chiffre d'affaires.

Nathalie Carmeni

Ce que le Data Driven Marketing ne doit pas faire oublier

Article écrit par Espace Direct

Espace Direct

Ce que le Data Driven Marketing ne doit pas faire oublier

Ce que le Data Driven Marketing ne doit pas faire oublier Ce que le Data Driven Marketing ne doit pas faire oublier

Le Data Driven Marketing est un outil formidable pour renforcer votre connaissance client et développer votre business. Mais ses nombreuses [...]

[Cannes Lions] Les campagnes françaises les plus primées

[Cannes Lions] Les campagnes françaises les plus primées

[Cannes Lions] Les campagnes françaises les plus primées

La 64e édition du Festival International de la Créativité s'est clôturée ce samedi 24 juin 2017. Sur les 41.170 travaux publicitaires en compétition, [...]

L'e-mailing, un long voyage pas si easy

L'e-mailing, un long voyage pas si easy

L'e-mailing, un long voyage pas si easy

Pour Hervé Sevestre, directeur marketing du portail d'infomédiation Easy voyage, la délivrabilité est une équation avec toujours de nouvelles [...]