Recherche

Explorimmo peaufine son modèle

Publié par le

Proche de la rentabilité, le site dédié à l'immobilier ajoute de la valeur à ses services en ligne.

  • Imprimer


Tout a commencé en 2000 avec, en guise de fond de commerce, une « petite culture de la petite annonce papier », évoque Stéphane Scarella, directeur général d'Explorimmo, lorsqu'il rappelle la genèse du site. Quatre ans plus tard, c'est avec une bonne dose d'enthousiasme qu'il se félicite de l'arrivée d'Internet dans son métier de base, à savoir l'intermédiation entre les différents publics (agences, promoteurs, particuliers…) concernés par le marché de l'immobilier via la diffusion d'annonces. Encourageants, les résultats du site confirment le bien fondé du modèle économique : gratuit à la consultation, Explorimmo tire 85 % de ses revenus de l'annonce immobilière payante. 1,5 million d'euros de chiffre d'affaires ont ainsi été dégagés en 2003, le gain de croissance par rapport à 2002 est de 120 % et l'atteinte de la rentabilité n'est plus qu'une question de mois. Quant aux objectifs 2004, ils s'inscrivent dans la poursuite du développement d'Explorimmo et d'Explorimmoneuf. Ce second site, dédié aux promoteurs, n'a été lancé qu'en février 2003. Il couvre désormais plus de 80 % de l'offre nationale sur le parc immobilier neuf soit, au bas mot, plus de 7 000 offres actualisées quotidiennement. Dès sa première année de lancement, Explorimmoneuf a permis aux promoteurs de commercialiser 95 % de leurs programmes dès l'ouverture des bureaux de vente.

Dégager les tendances du marché


« Le développement du Web a favorisé la naissance de nouvelles pratiques et de nouveaux comportements chez les consommateurs et les professionnels », indique Stéphane Scarella. D'où l'idée d'un baromètre de l'immobilier. Il sera inauguré à l'occasion du salon phare de ce secteur, le Salon de l'immobilier, qui se déroulera du 25 au 28 mars, puis diffusé chaque mois auprès des professionnels de l'immobilier. Les indicateurs, issus du croisement de multiples données (annonces récentes, visites, comportements en ligne) permettront de dégager les tendances de fond du marché : prix moyen, région par région, à la vente comme à la location, profil des demandeurs, vente immobilière à la coupe, colocation en zone urbaine, etc. Le but : créer un rendez-vous régulier qui facilite la mise en relation entre particuliers et professionnels. En 2004, Explorimmo table sur 60 % de croissance de son chiffre d'affaires.

Nathalie Carmeni

Mesurer sa vitesse d'affichage : optez pour les tests comparatifs

Article écrit par Dareboost

Dareboost

Mesurer sa vitesse d'affichage : optez pour les tests comparatifs

Mesurer sa vitesse d'affichage : optez pour les tests comparatifs Mesurer sa vitesse d'affichage : optez pour les tests comparatifs

L’analyse des résultats des tests de vitesse de ses pages web peut s’avérer ardue, surtout lorsque l’on est pas expert technique. Pourquoi alors [...]

Le quotidien d’un Social Seller

Article écrit par DEVELINK

DEVELINK

Le quotidien d’un Social Seller

Le quotidien d’un Social Seller

Le Social Selling, cette posture qui consiste à considérer les réseaux sociaux comme un levier permettant de générer du business, a déjà révolutionné [...]

Les 10 idées marketing (22-26 mai 2017)

Les 10 idées marketing (22-26 mai 2017)

Les 10 idées marketing (22-26 mai 2017)

...sont au nombre de 7 cette semaine. Au programme des initiatives marketing percutantes repérées ces derniers jours : Perrier organise des [...]

Ces marques qui innovent loin des nouvelles technologies

Ces marques qui innovent loin des nouvelles technologies

Ces marques qui innovent loin des nouvelles technologies

Il n'y a pas que les nouvelles technologies, dans la vie. Ce mois-ci, Tilt ideas a repéré cinq initiatives dans lesquelles la techno n'a (presque) [...]

Les 10 employeurs français les plus attractifs

Les 10 employeurs français les plus attractifs

Les 10 employeurs français les plus attractifs

Alors que l'employee advocacy devient un enjeu majeur pour les entreprises, LinkedIn publie un top des groupes qui suscitent le plus d'intérêt [...]

4 lettres qui inquiètent les entreprises : GDPR ou RGPD

Article écrit par HAAS Avocats

HAAS Avocats

4 lettres qui inquiètent les entreprises : GDPR ou RGPD

4 lettres qui inquiètent les entreprises : GDPR ou RGPD

A un an de l’entrée en vigueur du texte, l’impréparation règne. Ces quatre lettres («GDPR», ou «RGPD» pour la version française), qui ne suscitaient [...]