Recherche

Expedia: finalise son déploiement

Publié par le

Le compagnon de route de Voyages-sncf amorce son voyage en solo sur le très compétitif marché français.

  • Imprimer


Maintes fois annoncé (voir MD n° 84, p. 73), le lancement en France d'Expedia, n° 1 mondial du voyage en ligne, a finalement eu lieu. Le 22 juin dernier, Marc Ruff, vice-président de la filiale française, levait enfin le voile sur la nouvelle offre hébergée à l'adresse expedia.fr. L'occasion de révéler quelques axes de la stratégie de développement en France où Expedia est déjà présente, depuis 2 000, via sa joint-venture avec voyages-sncf dont elle détient 49,9 %. Et dont elle est aussi le principal fournisseur en technologies web et produits de voyage ; hôtels, vols, et locations de voiture étant issus du catalogue d'Interactive Corp, maison mère d'Expedia. D'où, logiquement, de fortes similitudes entre l'offre de Voyages-sncf et celle d'expedia.fr qui s'articule autour des Dynamic Packages (séjours à la carte). Autre particularité : le positionnement multimarque. Anyway (vols secs) et Egencia (voyages d'affaires), rachetées respectivement en 2003 et 2004, sont désormais rassemblées sous l'ombrelle expedia.fr. « Cette approche nous permet de toucher tous les segments de clientèle », a précisé Marc Ruff. La conquête de l'Hexagone constitue une étape décisive pour la consolidation du développement d'Expedia. L'agence, déjà présente sur quatre marchés en Europe, ambitionne d'être leader en France d'ici cinq ans. Reste qu'en dépit des forts taux de croissance, dont il devrait profiter, ce marché compte déjà de nombreux acteurs aux positions solides. Autre bémol : la marque Expedia y est presque inconnue du grand public. D'où le déploiement d'une campagne de communication pour soutenir son lancement, orchestrée par MRM, et exclusivement concentrée sur le on line. Un choix pertinent à la lueur des retours : en juin, expedia.fr et ses marques s'imposaient au cinquième rang du classement des e-voyagistes (Médiamétrie//NetRatings) avec 697 000 visites. En juillet, la performance s'est établie à 1,8 million de VU. « La preuve, se réjouit-on à la direction marketing du e-voyagiste, que, si Expedia est n° 1 mondial, c'est moins le fruit du hasard que de son savoir-faire technologique sur Internet. »

Points clés


‘ Effectif France: 300 personnes. ‘ Présence en Allemagne, Royaume-Uni, Italie, Pays-Bas. ‘ CA 2003 Expedia (monde) : 10,3 milliards de dollars (+100 % / 2002).

Nathalie Carmeni

Booster le commerce : le mot de la fin

Booster le commerce : le mot de la fin

Booster le commerce : le mot de la fin

Apres nous avoir inspires et fait voyager avec ces 10 cas extraits de son ouvrage Frank Rosenthal nous livre ici ses derniers conseils pour [...]

SNCF rebaptise ses TGV "inOUI"

SNCF rebaptise ses TGV "inOUI"

SNCF rebaptise ses TGV "inOUI"

Adieu TGV bienvenue inOUI Avec ce nouveau naming la Sncf vise donner plus de lisibilite ses offres de transport grande vitesse Fin 2017 Voyages [...]

Préparez-vous à la déferlante WeChat Pay

Préparez-vous à la déferlante WeChat Pay

Préparez-vous à la déferlante WeChat Pay

WeChat Pay une des solutions de paiement favorites en Chine et desormais disponible l international constitue une forte opportunite pour les [...]

L'e-mailing, un long voyage pas si easy

L'e-mailing, un long voyage pas si easy

L'e-mailing, un long voyage pas si easy

Pour Herve Sevestre directeur marketing du portail infomediation Easy voyage la delivrabilite est une equation avec toujours de nouvelles inconnues [...]

Le Nouvel An chinois ne craint pas la démesure

Le Nouvel An chinois ne craint pas la démesure

Le Nouvel An chinois ne craint pas la démesure

La Fete du printemps Nouvel An lunaire commencera le 28 janvier 2017 Voyage offre des hongbao les enveloppes rouges vente de produits dedies [...]

Pour toucher les parents, ciblez les ados

Pour toucher les parents, ciblez les ados

Pour toucher les parents, ciblez les ados

ils depensent principalement leur argent dans habillement ou la musique les adolescents sont aussi prescripteurs dans le choix des depenses [...]