Recherche

Expedia: finalise son déploiement

Publié par le

Le compagnon de route de Voyages-sncf amorce son voyage en solo sur le très compétitif marché français.

  • Imprimer


Maintes fois annoncé (voir MD n° 84, p. 73), le lancement en France d'Expedia, n° 1 mondial du voyage en ligne, a finalement eu lieu. Le 22 juin dernier, Marc Ruff, vice-président de la filiale française, levait enfin le voile sur la nouvelle offre hébergée à l'adresse expedia.fr. L'occasion de révéler quelques axes de la stratégie de développement en France où Expedia est déjà présente, depuis 2 000, via sa joint-venture avec voyages-sncf dont elle détient 49,9 %. Et dont elle est aussi le principal fournisseur en technologies web et produits de voyage ; hôtels, vols, et locations de voiture étant issus du catalogue d'Interactive Corp, maison mère d'Expedia. D'où, logiquement, de fortes similitudes entre l'offre de Voyages-sncf et celle d'expedia.fr qui s'articule autour des Dynamic Packages (séjours à la carte). Autre particularité : le positionnement multimarque. Anyway (vols secs) et Egencia (voyages d'affaires), rachetées respectivement en 2003 et 2004, sont désormais rassemblées sous l'ombrelle expedia.fr. « Cette approche nous permet de toucher tous les segments de clientèle », a précisé Marc Ruff. La conquête de l'Hexagone constitue une étape décisive pour la consolidation du développement d'Expedia. L'agence, déjà présente sur quatre marchés en Europe, ambitionne d'être leader en France d'ici cinq ans. Reste qu'en dépit des forts taux de croissance, dont il devrait profiter, ce marché compte déjà de nombreux acteurs aux positions solides. Autre bémol : la marque Expedia y est presque inconnue du grand public. D'où le déploiement d'une campagne de communication pour soutenir son lancement, orchestrée par MRM, et exclusivement concentrée sur le on line. Un choix pertinent à la lueur des retours : en juin, expedia.fr et ses marques s'imposaient au cinquième rang du classement des e-voyagistes (Médiamétrie//NetRatings) avec 697 000 visites. En juillet, la performance s'est établie à 1,8 million de VU. « La preuve, se réjouit-on à la direction marketing du e-voyagiste, que, si Expedia est n° 1 mondial, c'est moins le fruit du hasard que de son savoir-faire technologique sur Internet. »

Points clés


‘ Effectif France: 300 personnes. ‘ Présence en Allemagne, Royaume-Uni, Italie, Pays-Bas. ‘ CA 2003 Expedia (monde) : 10,3 milliards de dollars (+100 % / 2002).

Nathalie Carmeni

Voyages-sncf.com "davantage joignable" sur Twitter

Voyages-sncf.com "davantage joignable" sur Twitter

Voyages-sncf.com "davantage joignable" sur Twitter Voyages-sncf.com "davantage joignable" sur Twitter

Le réseau social Twitter a annoncé, fin septembre, de nouvelles fonctionnalités pour aider les marques à adresser leur relation client en ligne. [...]

Delsey ouvre sa première boutique en ligne

Delsey ouvre sa première boutique en ligne

Delsey ouvre sa première boutique en ligne

70 ans... et toujours aussi moderne : la marque Delsey, référence mondiale de l'univers du voyage, a ouvert en novembre 2016 sa première boutique [...]

Thomas Cook digitalise ses agences

Thomas Cook digitalise ses agences

Thomas Cook digitalise ses agences

Alors que la majorité des achats de voyages se font sur le Web, le voyagiste anglais prend la tendance à contre-pied et mise sur le " phygital [...]

Petit Futé personnalise ses guides de voyage

Petit Futé personnalise ses guides de voyage

Petit Futé personnalise ses guides de voyage

L'éditeur de guides touristiques propose de confectionner en quelques clics des guides sur mesure, pour un voyage au bout du monde, un court [...]

Le Club Med réinvente l'agence de voyage

Le Club Med réinvente l'agence de voyage

Le Club Med réinvente l'agence de voyage

Un luxueux appartement haussmannien d'une superficie de 240 m², situé au deuxième étage du 125 avenue des Champs-Elysées... Ce nouveau format [...]

Voyages-sncf saute du train (en marche) du collaboratif

Voyages-sncf saute du train (en marche) du collaboratif

Voyages-sncf saute du train (en marche) du collaboratif

Le jour même où il avait prévu d'officialiser la nouvelle, le voyagiste en ligne déclare arrêter son partenariat avec Airbnb. La fin (pour l'instant) [...]