En ce moment En ce moment

Europ Assistance protège des risques de la téléportation

Publié par le

Europ Assistance propose une assurance gratuite dédiée aux avatars de Second Life. Le but: donner à l'image du groupe un caractère innovant.

  • Imprimer
Avec cette opération, Europ Assistance entend profiter de l'engouement autour de Second Life avant qu'il ne retombe.

Avec cette opération, Europ Assistance entend profiter de l'engouement autour de Second Life avant qu'il ne retombe.

Après Cetelem ou encore la Caisse d'Epargne, c'est au tour d'Europ Assistance, soutenu par MRM Worldwide, d'investir le monde virtuel Second Life. Pour cela, l'entreprise a créé sa propre «île» au sein du jeu où les avatars peuvent souscrire une assurance gratuite, prévenant les accidents de téléportation (lesquels ne surviennent par ailleurs jamais) et symbolisée par une aura autour du personnage. «L'objectif est de faire un clin d'oeil à notre activité en nous apportant une image innovante auprès d'une cible jeune, utilisatrice d'Internet et amatrice de voyages», explique Pascale Giet, directrice de la communication chez Europ Assistance. Le lancement de cette «fausse» police d'assurance a été soutenu par un teaser vidéo décalé présentant de faux accidents. Ainsi qu'une campagne d'e-mailings avec ce mini film auprès de 200 000 prospects et clients, un volet «buzz» (présence sur des blogs) et un mini site dédié (www.avatarassistance.com) avec un lien vers le portail «traditionnel» de l'assureur. Après 15 jours, les résultats sont probants: la vidéo a été téléchargée 6 000 fois. «Compte tenu de l'investissement initial, ces résultats vont au-delà de nos objectifs», estime Pascale Giet. Sans oublier que cette campagne, axée image, peut générer des opportunités de vente. «C'est un objectif secondaire», assure-t-elle. Aucun chiffre n'a été communiqué en termes de taux de clics de la campagne e-mail et de trafic sur le site dédié à l'opération. Mais les premiers indicateurs se sont révélés assez bons pour qu'Europ Assistance décline cette campagne dans cinq autres pays: le Royaume-Uni, l'Espagne, le Portugal, l'Allemagne et le Brésil.

Points clés

- Filiale du Groupe Generali.
- Présence dans 31 pays via 71 sociétés.
- Assure les voyages sur 208 destinations.
- CA 2006: 891 millions d'euros.
- Résultat net 2006: 16,5 millions d'euros.
- 14 millions d'interventions en 2006.
- 63 millions d'appels traités.

Samir Azzemou

La rédaction vous recommande

Le marché Food & Drink en France sur les médias sociaux
Le marché Food & Drink en France sur les médias sociaux

Le marché Food & Drink en France sur les médias sociaux

Par Digimind

Decouvrez les tendances du marche Food Drink sur les medias sociaux des interviews experts et les performances social media de grandes marques [...]

Sur le même sujet

Lidl nommé "sponsor de l'année" pour son soutien au hand français
Média
Lidl nommé "sponsor de l'année" pour son soutien au hand français

Lidl nommé "sponsor de l'année" pour son soutien au hand français

Par Clément Fages

La 14e édition des Trophées Sporsora récompense les meilleures initiatives de marques en matière de sponsoring sportif. Partenaire de la Fédération [...]

Pour promouvoir Fines Bulles, Perrier ressuscite sa Lionne
Média
Pour promouvoir Fines Bulles, Perrier ressuscite sa Lionne

Pour promouvoir Fines Bulles, Perrier ressuscite sa Lionne

Par Clément Fages

Soucieux de mettre sa gamme Fines Bulles en avant, Perrier lance ce 19 février une campagne TV et digitale basée sur le remake du film "La Lionne", [...]

PR Lab 2018 : quel antidote face aux fake news ?
Média
PR Lab 2018 : quel antidote face aux fake news ?

PR Lab 2018 : quel antidote face aux fake news ?

Par Stéphane Guillard

Syntec Conseil en Relations Publics et ses partenaires convient les professionnels de la communication le 10 avril 2018 à la 4e [...]