Recherche

Erik-Marie Bion (Expedia / Anyway) : « Expedia.fr proposera une offre globale »

Publié par le

Le voyagiste américain Expedia, qui détient 49,9 % du capital de Voyages-sncf.com, dévoile les prémices de sa stratégie de développement sur le marché français. Le point avec Erik-Marie Bion, ancien directeur marketing de Voyages-sncf.com et fraîchement nommé au même poste à la fois pour Anyway.com et Expedia.fr.

  • Imprimer

Quelle a été la genèse de votre partenariat avec Voyages-sncf ?


Erik-Marie Bion : La joint-venture GL Expedia date de 2001, époque à laquelle Voyages-sncf.com, filiale e-commerce de la SNCF Grandes Lignes, ambitionnait d'élargir son offre de trains aux autres produits du voyage. Suite à appel d'offres, Expedia fut retenu en raison de son savoir-faire technologique et de sa grande expérience en e-tourisme.

L'offre d'Expedia.fr concurrence-t-elle frontalement celle de votre principal partenaire ?


E-M B : Il n'y a aucune raison à cela. Le but n'est pas de se cannibaliser mais de dynamiser le marché, raison pour laquelle nos liens avec voyages-sncf resterons forts. Les taux de croissance du e-travel sont à ce point importants, de l'ordre de 30 % à 50 % d'ici cinq à dix ans, qu'il serait inimaginable, pour Expedia, de ne pas lancer sa propre offre en France, comme elle le fait déjà dans les autres pays d'Europe. D'ailleurs, la joint-venture avec Voyages-sncf était le meilleur moyen pour Expedia de pénétrer le marché français. Expedia.fr se positionnera donc comme un producteur de voyages, dont le produit fini est une offre globale constituée d'une marque forte pour les vols secs, Anyway, d'une offre B to B via Egencia, et d'un portail proposant l'offre d'hôtels et de location auto la plus large du marché au meilleur prix. De son côté, Voyages-sncf reste libre du choix de son positionnement et de sa politique de prix sur ces mêmes produits.

A quand le lancement d'Expedia.fr ?


E-M B : Courant 2004. Pour l'heure, notre priorité est de repositionner la marque Anyway sur son activité identitaire, les vols secs, sans nous interdire de proposer du séjour par ce biais. Pour rappel, Anyway était déjà le partenaire B to B d'Expedia via Voyages-sncf, mais son concurrent direct en B to C. D'où l'intérêt stratégique, pour Expedia, de ce rachat. Anyway est un spécialiste de l'aérien qui dispose d'une excellente technologie de réservation. Il est présent en France depuis quinze ans avec une marque forte. Seule son offre de séjours constituait un point faible que nous renforçons actuellement parce que le séjour est l'axe de développement essentiel du voyage en ligne.

Nathalie Carmeni

Voyages-sncf.com "davantage joignable" sur Twitter

Voyages-sncf.com "davantage joignable" sur Twitter

Voyages-sncf.com "davantage joignable" sur Twitter Voyages-sncf.com "davantage joignable" sur Twitter

Le réseau social Twitter a annoncé, fin septembre, de nouvelles fonctionnalités pour aider les marques à adresser leur relation client en ligne. [...]

Airbnb et Voyages-sncf.com : retour sur un fiasco

Airbnb et Voyages-sncf.com : retour sur un fiasco

Airbnb et Voyages-sncf.com : retour sur un fiasco

Quatre jours après avoir annoncé un partenariat avec le géant du logement alternatif, Voyages-sncf.com a du y mettre fin - poussé par ses partenaires [...]

Delsey ouvre sa première boutique en ligne

Delsey ouvre sa première boutique en ligne

Delsey ouvre sa première boutique en ligne

70 ans... et toujours aussi moderne : la marque Delsey, référence mondiale de l'univers du voyage, a ouvert en novembre 2016 sa première boutique [...]