Recherche

Eos Télérelations devient filiale de Fi System

Publié par le

La sixième société française de télémarketing entre dans le giron de la "première web agency". Un rachat sous-tendu par la tendance à l'intégration des différents médias de la relation clients.

  • Imprimer


Fusions, prises de participation, partenariats : le développement incessant du marché des centres d'appels génère depuis six mois de nombreux mouvements au sein du tissu de prestataires et fournisseurs. C'est ainsi qu'Eos Télérelations, société spécialisée dans le télémarketing et l'externalisation de services clients (15 MF de CA 1999), a annoncé en février dernier son rachat par Fi System (180 MF de CA 1999), positionnée comme la "première web agency française". Une acquisition qui vient parfaitement illustrer la tendance générale d'un marché lentement mais sûrement aspiré vers une intégration grandissante des techniques du Net et des métiers du service clients. Pour Bertrand Frey, directeur du pôle New Media France de Fi System, cette filialisation à 100 % d'Eos s'inscrit en effet dans le développement d'une offre globale de services, depuis la création de sites jusqu'au traitement de la relation client induite, via le téléphone mais aussi grâce à l'ensemble des médias disponibles : Audiotel, e-mails, Web, fax. « Eos va nous permettre la mise en oeuvre d'une gestion de la relation clients autour du concept de centre de contact unifié », explique-t-il. Fondateur et ancien président d'Eos Télérelations, Charles-Emmanuel Berc est nommé directeur d'Eos et directeur centres d'appels Europe de Fi System.

Muriel Jaouën

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Article écrit par MEDIARITHMICS

MEDIARITHMICS

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Le Data Marketing : parcours du combattant ? Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Lundi 10h : réunion hebdomadaire au département marketing. La directrice annonce les grandes lignes d’une campagne d’activation marketing scénarisée [...]

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

Un internaute reçoit, en moyenne, 121 mails par jours. Face à la profusion d'e-mailings, comment les entreprises peuvent-elles se démarquer? [...]