Recherche
En ce moment En ce moment

Encore une année faste pour le commerce en ligne

Publié par le

Selon l'étude publiée par la Fevad, les ventes en ligne ont progressé de 53 % cette année. La France rattrape peu à peu l'Allemagne et la Grande-Bretagne.

  • Imprimer


Bis repetita! Avec une augmentation de 53 % en 2005, les ventes en ligne gardent un rythme de croissance identique à celui de l'an dernier. Selon les résultats des 30 sites du panel Fevad/iCE et les chiffres des plates-formes de paiement, soit une base d'étude de plus de 1000 sites, le chiffre d'affaires des ventes sur Internet est estimé à 8,7 milliards d'euros en 2005. Cette progression est due en partie à l'arrivée de nouveaux entrants, puisque le nombre de sites marchands actifs est passé de 7500 à plus de 10900 en un an. A noter que les sites dits “petits” occupent une grande place sur la Toile: 56 % des sites recensés réalisent moins de dix transactions par mois tandis que moins de 1 % du total en traitent plus de 10000. Les sites du panel Fevad/iCE ont, pour leur part, enregistré un chiffre d'affaires de 4milliards d'euros (en hausse de 40 %), soit la moitié des ventes en ligne. Ce sont les sites de voyages en ligne qui, avec 45 %, réalisent la plus forte progression. Les sites B to C (hors voyages) sont en hausse de 35 % tandis que les spécialistes de la vente aux professionnels affichent une croissance de 41 %.

Noël pour bien finir l'année

Comme chaque année, les cybermarchands ont pu compter sur les fêtes de fin d'année pour booster leurs ventes avant la clôture des comptes. D'autant plus qu'un nouveau record a été enregistré pour Noël dernier avec 1,7 milliard d'euros dépensés. Parallèlement, le niveau de satisfaction s'est considérablement amélioré avec 99,3 % des acheteurs en ligne satisfaits. En moyenne, chaque internaute a réalisé 3,4 achats et dépensé 258 euros en cadeaux de Noël. Au final, 99,8 % d'entre eux ont l'intention d'acheter de nouveau en ligne en 2006.

Troisième rang européen en nombre d'acheteurs

Comment se situe le e-commerce français par rapport à ses voisins européens? C'est ce qu'a cherché à savoir Médiamétrie//Netratings en dressant un bilan du commerce en ligne européen et en publiant pour la première fois un Top 30 des sites marchands (hors sites de voyages) français, allemands et anglais. Et c'est la France qui en compte le plus avec onze sites, suivie de la Grande-Bretagne, dix, puis l'Allemagne, neuf. En revanche, avec 12,3 millions de cyberacheteurs, l'Hexagone se hisse à la troisième place en termes de nombre d'acheteurs, loin derrière l'Allemagne (25,2 millions) et l'Angleterre (21,1 millions). Le retard, en revanche, continue de se réduire puisque la France, au troisième trimestre 2005, enregistrait la deuxième plus forte progression du nombre de nouveaux acheteurs avec 28 %, juste derrière l'Espagne, 32 %.

Céline Oziel

Comment intégrer l'eSport dans votre mix-marketing ?

Comment intégrer l'eSport dans votre mix-marketing ?

Comment intégrer l'eSport dans votre mix-marketing ? Comment intégrer l'eSport dans votre mix-marketing ?

Marques ne soyez plus AFK Grace ses audiences et des tickets entree peu onereux eSport la cote Reste aux annonceurs s emparer des codes et [...]

Mark Okerstrom nommé p-dg d'Expedia

Mark Okerstrom nommé p-dg d'Expedia

Mark Okerstrom nommé p-dg d'Expedia

Le voyagiste en ligne Expedia annonce la promotion de un de ses responsables Mark Okerstrom au poste de dg la suite du depart du patron du groupe [...]