En se liant à FedEx, Chronopost atteint une dimension internationale

Publié par le

Le colis express : un marché qui devrait exploser avec la montée en puissance du e-commerce. Chronopost, en signant un accord avec FedEx, s'allie à l'un des leaders mondiaux dans ce domaine.

  • Imprimer


A partir du 1er janvier 2001, Chronopost, filiale colis et logistique de La Poste, assurera la collecte et la distribution des colis de FedEx en France et en Belgique et, à terme dans le reste de l'Europe. De son côté, Chronopost pourra bénéficier de l'infrastructure mondiale de FedEx. Permettant ainsi à La Poste de disposer d'une offre intercontinentale sur le colis express (moins de 350 gr, livré à J + 1). Un accord qui survient après des mois de négociations et qui remplace celui qui liait La Poste à TNT Express, filiale de transport express des Postes néerlandaises et qui arrivait à échéance à la fin de l'année. Cet accord permet à Chronopost d'utiliser le réseau aérien de FedEx et d'atteindre ainsi une réelle dimension internationale sur un marché soumis à la concurrence. Les grandes manoeuvres se poursuivent donc sur le marché mondial du colisage. La Poste réplique ainsi à ses principaux concurrents. La Deutsche Post d'une part, qui possède 25 % de DHL, leader européen du colis express ; TNT qui a signé un accord avec la Poste britannique et Singapore Post dans le domaine du courrier transfrontalier, et enfin Royal Mail, présent en France depuis deux ans et demi et qui a racheté le logisticien francilien CRIE. Le colis express ne représente que 4 % du chiffre d'affaires de La Poste française (100 milliards de francs au total) mais c'est un marché plein d'avenir, grâce notamment à l'apport du e-commerce, dont les besoins en logistique sont exponentiels. Pour FedEx, l'opération est également intéressante. L'Américain dispose ainsi d'une implantation accrue en France et en Belgique où Chronopost est respectivement numéro 1 et numéro 3. Reste à attendre la réaction des principaux concurrents de La Poste. Elle ne devrait pas tarder.

Olivier Brusset

La rédaction vous recommande

Le marché Food & Drink en France sur les médias sociaux
Le marché Food & Drink en France sur les médias sociaux

Le marché Food & Drink en France sur les médias sociaux

Par Digimind

Decouvrez les tendances du marche Food Drink sur les medias sociaux des interviews experts et les performances social media de grandes marques [...]

Sur le même sujet

Grazia lance une nouvelle offre podcast
Média
Grazia lance une nouvelle offre podcast

Grazia lance une nouvelle offre podcast

Par Laurence Moisdon

Grazia crée sa chaîne de podcast audio consacrée à la mode, l'occasion pour les marques de communiquer de façon très ciblée.

Webedia crée quatre agences verticalisées
Média
Webedia crée quatre agences verticalisées

Webedia crée quatre agences verticalisées

Par La rédaction

Le groupe dédié au loisir et au divertissement online Webedia annonce la création de quatre agences multi-métiers sectorielles au service de [...]

iotec, plateforme d'achat media éthique, se lance en France
Média
iotec, plateforme d'achat media éthique, se lance en France

iotec, plateforme d'achat media éthique, se lance en France

Par La rédaction

Après avoir ouvert un bureau à Londres et à Berlin, la plateforme d'achat media éthique iotec poursuit son développement en France.