Recherche

En rachetant Koba, Deutsche Post poursuit son expansion

Publié par le

En rachetant le logisticien du MD Koba, la Deutsche Post prend pied en France sur le marché du traitement du courrier. En attendant la libéralisation totale de la distribution.

  • Imprimer


Plus se rapproche la date fatidique de la libéralisation totale de la distribution du courrier, plus les appétits des grands concurrents de La Poste s'ouvrent. En ce début d'année, c'est la Deutsche Post, premier acteur européen du courrier, qui ouvre le bal en rachetant Koba, l'un des principaux acteurs industriels de la logistique du MD et de l'éditique de gestion. Pour Jean-Michel Moulié, président de Wegener DM, ce rachat est logique : « Koba était porté par la Barclays Bank, qui voulait se désengager. La Deutsche Post voulait rentrer sur le marché français. La suite était logique. »

Croissance par acquisitions


Deutsche Post World Net poursuit une stratégie internationale de croissance par acquisitions. Après les rachats, dans le secteur du transport, de DHL et, en France, de Ducros Services Rapides, elle a également acquis en 2004, à travers sa filiale de gestion du courrier Global Mail, deux sociétés américaines spécialisées dans le traitement du courrier, ainsi que le distributeur Speed Mail en Grande-Bretagne, ou encore la société Unipost en Espagne. En reprenant Koba, la Poste allemande s'empare d'une des plus anciennes sociétés françaises spécialisées dans la logistique du MD. Fondée en 1976, elle emploie 500 salariés et compte parmi ses clients des sociétés comme Air France, le Crédit Agricole, Métro ou Quelle. Elle a généré, au cours de l'exercice 2003, près de 50 millions d'euros de revenus. Un rachat bien vécu par Gilles-André Ioset, président de son directoire, qui ajoute : «Le partenariat avec la Deutsche Post nous ouvre des perspectives entièrement nouvelles (...). Nos clients en France demandent de plus en plus de solutions internationales. Ensemble, nous satisferont plus pleinement leurs exigences.» Avec cette acquisition, la société allemande place ses pions dans les pays clés et compte jouer un rôle de leader global en Europe, accompagnant la libéralisation du secteur. Gunnar Graef, directeur Stratégie et Développement international Courrier de la Deutsche Post précise: «Les services à valeur ajoutée dans le domaine du courrier se libéralisent en France, le partenariat avec Koba s'inscrit dans notre volonté de croissance. Nous connaissons bien ce pays, puisque déjà près de 15 000 personnes ttravaillent avec nous dans l'Hexagone, à travers nos filiales DHL et Danzas.» Deuxième acteur mondial du courrier, derrière l'américain US Postal, et premier en Europe, la Deutsche Post fait une arrivée fracassante. Reste maintenant à attendre la réaction de ses principaux concurrents : La Poste française, qui devrait annoncer des implantations en Europe courant 2005…, et Royal Mail, le concurrent britannique. La concentration du secteur de la logistique du MD est loin d'être terminée.

Olivier Brusset

La Poste personnalise ses créas grâce à la data

La Poste personnalise ses créas grâce à la data

La Poste personnalise ses créas grâce à la data

Pour sa campagne " Côté Pro ", La Poste s'est appuyée sur les techniques de DCO (Dynamic Creative Optimization). Avec un but : traduire la granularité [...]

Bayard rachète le site Notrefamille.com

Bayard rachète le site Notrefamille.com

Bayard rachète le site Notrefamille.com

Rachat de sites web, lancement d'un magazine numérique... Le groupe Bayard renforce son pôle dédié aux parents, qui dépasse les 5 millions de [...]

Koba renforce sa logistique avec Sodimail

Koba renforce sa logistique avec Sodimail

Koba renforce sa logistique avec Sodimail

Le groupe vise pour l'exercice 1999/2000 un chiffre d'affaires de 420 MF et compte conforter sa place parmi les dix premiers clients de La Poste. [...]