Recherche
En ce moment En ce moment

En ma...

Publié par le


Après avoir communiqué dès janvier 2000 via de l'affichage, des annonces presse et radio, le cybermarché houra.fr a mené en mai 2000 une action de marketing opérationnel baptisée "Le mois de la paresse". Et ce, en capitalisant sur la valeur du mois de mai et le concept publicitaire revendiqué dès son lancement par la marque. Adressé dès le 4 mai à 300 000 clients et prospects, le mailing était relayé off line par une campagne radio de 2 semaines et une opération de rue se matérialisant, dans la nuit du 9 au 10 mai, par la pose d'une cravate houra.fr "Ne pas déranger cette voiture" sur les voitures de Paris et de la région parisienne. Hormis le relookage du site houra.fr, réalisé spécialement pour "Le mois de la paresse", la communication on line a consisté en l'envoi d'e-mailings auprès des 15 000 clients du cybermagasin pour leur annoncer l'opération, et en la réalisation de sept bandeaux diffusés sur les principaux carrefours d'audience (moteurs, FAI) et sites féminins.

La start-up française iAdvize lève 32 millions d'euros

La start-up française iAdvize lève 32 millions d'euros

La start-up française iAdvize lève 32 millions d'euros

IAdvize, spécialisée dans le marketing conversationnel, annonce une levée de fonds en série C de 32 millions d'euros auprès d'Idinvest Partners, [...]

L'intelligence des chatbots n'est-elle qu'artificielle ?

L'intelligence des chatbots n'est-elle qu'artificielle ?

L'intelligence des chatbots n'est-elle qu'artificielle ?

70% des requêtes soumises aux chatbots sur l'application Facebook Messenger restent sans réponse. Ce chiffre, tiré d'un article des Échos, témoigne [...]

Comment trouver des influenceurs sur les médias sociaux ?

Article écrit par Brandwatch

Brandwatch

Comment trouver des influenceurs sur les médias sociaux ?

Comment trouver des influenceurs sur les médias sociaux ?

Comment trouver son influenceur avec l’arrivée des médias sociaux ? Le marketing d’influence s’impose comme une méthode infaillible pour les [...]