Recherche

En attendant Microsoft

Publié par le

Dès le milieu de cette année, le géant du logiciel Microsoft compte faire son entrée sur le marché du CRM.

  • Imprimer


Ciblé PME, le module CRM de Microsoft est intégré à la suite bureautique Office et sera sans doute commercialisé en mode ASP, conformément à la stratégie .Net. Cette annonce peut inquiéter les éditeurs qui visent ce marché. En effet, il s'agit d'un outil de gestion de contacts utilisable depuis le logiciel de messagerie Outlook, qui équipe la quasi-totalité des PME. De plus, Microsoft a conclu un accord de partenariat avec l'éditeur de business intelligence Crystal Decisions pour apporter à son outil CRM des fonctions d'analyse et de reporting. Récemment, Microsoft a racheté l'éditeur danois d'e-CRM Navision, après s'être offert la solution américaine Great Plains. « Cette arrivée peut retarder certains projets orientés SFA. Dans un an peut-être, pourra-t-on acheter un PC déjà équipé d'un outil CRM », prévoit Philippe Nieuwbourg (Marcom Generation). Quant au coût d'une telle solution, une indication est donnée sur le site de Great Plains (1), sur lequel David Thacher, responsable de l'unité CRM, évoque les prix de 400 euros par utilisateur, plus 1 000 euros pour le serveur en version standard, 1 300 euros plus 2 000 pour le serveur en version professionnelle. Des prix bas susceptibles d'intéresser les sociétés qui veulent faire du CRM sans disposer de moyens faramineux. (1) Source : www.greatplains.com

Patrick Cappelli