Recherche

Egg confirme ses projets sur l'Hexagone

Publié par le

L'e-banquier amorce ses travaux d'installation de sa marque en France. Première étape : éclipser la marque Zebank.

  • Imprimer


La banque en ligne lancée par l'assureur Prudential en 1998 compte déjà 2 millions de clients en Grande-Bretagne. Introduite en bourse en juin 2000, elle est devenue bénéficiaire en novembre 2001. Egg compte bien reproduire, en France sa "success story" britannique. Suite au rachat de Zebank, intervenu en mai dernier (5,5 ME), l'e-banquier Egg amorce actuellement les travaux d'installation de son territoire de marque en France. La première étape du programme vise à éclipser la marque Zebank au profit de la marque Egg. Le but étant de familiariser les clients de Zebank à l'univers Egg dans les meilleurs délais. En effet, avant la fin 2002, la banque compte lancer une nouvelle offre qui, à l'instar du site, des bureaux et drapeaux de l'entreprise, sera habillée aux couleurs de la marque Egg. Par ailleurs, la banque en ligne a confirmé les objectifs annoncés en mai dernier, soit attirer 1 million de clients, en sus des 90 000 repris avec Zebank, dans les trois années suivant son lancement sur l'Hexagone. Pour assurer le succès de cette implantation, la société dispose d'un budget de 160 millions d'euros à investir entre 2002 et 2004. Une bonne partie sera consacrée aux opérations de communication autour de la marque Egg ainsi qu'au recrutement des effectifs. Suivant ce projet, mille employés devraient rejoindre Egg SA avant la fin 2004, dont cinq cents d'entre eux intégreront, dès 2003, les nouveaux locaux tourangeaux de la société.

Nathalie Carmeni