En ce moment En ce moment

Editions Atlas : une régie pour "marketer" l'offre fichiers

Publié par le


La réussite de Webencyclo, une encyclopédie gratuite qui a permis de collecter une base de 300 000 adresses e-mails et de 100 000 adresses postales a donné des idées aux Editions Atlas, qui la commercialisait en direct. Pourquoi ne pas défricher de nouveaux marchés pour la commercialisation des bases maison, soit un total de 9 millions d'adresses postales issues du fichier des abonnés des collections et 1 million d'adresses du catalogue Atlas for Men ? Le tarif s'élève à 150 euros HT pour une sélection aléatoire de 1 000 adresses, plus un supplément de 30 euros HT par critère additionnel. Les sélections possibles portent sur le sexe, les codes postaux, îlots et géotypes, la présence d'enfants au foyer, leur âge, la présence d'un équipement multimédia, le thème de la collection, la récence, la montant des achats... A côté du courtier historique, qui conserve le portefeuille existant, la régie, lancée en avril 2002, a pour mission de gérer le développement des secteurs grande consommation et distribution, beauté-santé et banque-assurance, une cible qui réclame un traitement commercial axé sur la pédagogie et le conseil. « Nous réfléchissons de manière systématique à toutes les offres packagées commercialisables qui utiliseraient toute la richesse dont nous disposons en termes de fichiers, supports - livres, fiches, CD-Rom...-, et médias », déclare Alexandra Papirer, directrice commerciale de la régie Editions Atlas Direct. A côté de l'asile colis, qui compte 750 000 envois par mois, le groupe Atlas gère deux éditions de bus mailing adressé à ses meilleurs clients dont le nombre de destinataires a récemment été accru, passant de 500 000 à 700 000. Mais pourquoi pas un bus mailing à destination d'une sélection de passionnés de la nature ou une opération spéciale Fêtes des Mères ? « Nous souhaitons également être une force de proposition en interne pour l'amélioration des fichiers et l'introduction de nouveaux critères de qualification », poursuit Alexandra Papirer. Sans oublier l'indispensable travail de pédagogie pour "former" une entreprise naturellement orientée vers sa propre activité à comprendre et satisfaire les besoins de clients B to B ? En 2002, année pourtant morose, la création de la régie a compensé les pertes d'annonceurs "historiques", grâce à l'arrivée d'une dizaine de nouveaux clients.

Delphine Sauzay

Sur le même sujet

Lidl nommé "sponsor de l'année" pour son soutien au hand français
Média
Lidl nommé "sponsor de l'année" pour son soutien au hand français

Lidl nommé "sponsor de l'année" pour son soutien au hand français

Par Clément Fages

La 14e édition des Trophées Sporsora récompense les meilleures initiatives de marques en matière de sponsoring sportif. Partenaire de la Fédération [...]

Pour promouvoir Fines Bulles, Perrier ressuscite sa Lionne
Média
Pour promouvoir Fines Bulles, Perrier ressuscite sa Lionne

Pour promouvoir Fines Bulles, Perrier ressuscite sa Lionne

Par Clément Fages

Soucieux de mettre sa gamme Fines Bulles en avant, Perrier lance ce 19 février une campagne TV et digitale basée sur le remake du film "La Lionne", [...]

PR Lab 2018 : quel antidote face aux fake news ?
Média
PR Lab 2018 : quel antidote face aux fake news ?

PR Lab 2018 : quel antidote face aux fake news ?

Par Stéphane Guillard

Syntec Conseil en Relations Publics et ses partenaires convient les professionnels de la communication le 10 avril 2018 à la 4e [...]