Recherche

ETO et Basalt fusionnent pour mieux entreprendre

Publié par le

Les deux agences roubaisiennes mettent leurs expertises en commun pour offrir à leurs clients une solution globale en matière de marketing relationnel.

  • Imprimer


« Les deux sociétés développent depuis plusieurs années des synergies qu'il était temps de regrouper en une seule structure afin de répondre plus efficacement aux nouvelles exigences de nos clients », résume Laurent Duprez, directeur associé de la nouvelle entité ETO-Basalt, pour expliquer la récente fusion entre les deux agences. Il est vrai qu'étant situées dans les mêmes locaux, elles étaient pour le moins proches l'une de l'autre, et travaillaient régulièrement sur des clients communs. L'expertise de Basalt dans l'hébergement, l'alimentation et l'analyse des bases de données viennent donc directement compléter le savoir-faire d'ETO qui s'est, notamment, fait une spécialité de la conception de programmes de fidélisation. Soucieuse de répondre à ses clients par une approche globale du marketing relationnel, ETO-Basalt dispose aujourd'hui d'un département e-marketing chargé d'inclure la problématique Internet dans l'ensemble des recommandations de l'agence, ainsi que d'un service international, animée par Yseult Perulhou, qui a déjà fait ses preuves en développant des actions de marketing direct en Angleterre pour Dockers et dans neuf pays européens pour Vedior (voir p. 12 de ce numéro). La nouvelle entité ETO-Basalt qui regroupe désormais 50 personnes devrait réaliser en 1999 une marge brute de 28 millions de francs.

T.L

Devrais-je vendre mes produits sur Cdiscount ?

Article écrit par Channable

Channable

Devrais-je vendre mes produits sur Cdiscount ?

Devrais-je vendre mes produits sur Cdiscount ?

Le nombre de marketplaces actives en France ne cesse d’augmenter, tout comme le volume de ventes qui y sont réalisées. Aujourd’hui, on estime [...]