Recherche

E-mail marketing : revue de détail

Publié par le

Lors de la neuvième journée compuBase, Maître Jacques Cohen, avocat à la Cour, a fait le point sur la législation en matière d'e-mail marketing.

  • Imprimer


L'e-mail marketing devient, selon nombre de sources, un des canaux privilégiés des campagnes de marketing direct. Utilisé en accroche, il augmente fortement le taux de réponses des campagnes de marketing direct traditionnelles. Pour preuve, une étude menée par Tank ! - le “laboratoire multicanal” conçu avec le concours de Nielsen Media Research et FST Technologies au Royaume-Uni - portant sur l'observation des taux de rendements de quatre campagnes multicanal, combinant e-mail, mailing papier, SMS et télémarketing, a abouti aux conclusions suivantes : l'e-mail est le canal le plus utilisé, la combinaison de teasers e-mails et SMS a donné les résultats les plus probants, le téléphone fonctionne très bien en suivi, mais pas en premier contact, et enfin le moment idéal pour envoyer les relances est de deux à trois jours après le teaser. Reste cependant à dénouer le dangereux amalgame entre e-mails commerciaux et spam.

Spam ou pourriel


Le spam, ou pourriel en bon français, c'est, selon sa définition juridique, un courrier électronique non sollicité, expédié en masse à des personnes inconnues avec une adresse de destinataire collectée de manière déloyale. Pour éviter qu'un message commercial soit qualifié de spam, il faut respecter les règles relatives à la collecte et au traitement des informations nominatives ainsi que celles relatives au contenu des courriers électroniques commerciaux. L'article 4 de la loi “Informatique et liberté” considère qu'une adresse doit être collectée dans le respect des principes de loyauté et de transparence.

Transparence et opt-in


Pour être loyale, la collecte ne doit pas être sauvage et s'assurer de l'autorisation du destinataire. Le droit européen considère qu'en matière de recrutement, c'est le principe de l'opt-in (le consentement express) qui doit prévaloir, tandis que pour le droit français, c'est l'opt-out (le consentement par défaut) qui est le principe applicable. Cependant, l'entrée en vigueur de la nouvelle “Loi sur la confiance dans l'économie numérique”, qui devrait être votée incessamment, stipule que, désormais, le droit français s'appuiera sur l'opt-in en matière de constitution de fichiers. En résumé, pour être en règle avec la loi, à ce jour, et pour que la collecte des e-mails soit effectuée selon le principe de la transparence, le responsable du traitement d'un fichier d'adresses e-mails doit effectuer une déclaration préalable auprès de la Cnil, informer les titulaires des adresses de courrier électronique de ce traitement et enfin s'assurer de la sécurité des informations. Les sanction pénales peuvent être lourdes : de trois à cinq ans d'emprisonnement et 300 000 euros d'amende. Quant au contenu des e-mails commerciaux, l'expéditeur doit s'assurer que le destinataire identifiera immédiatement le caractère commercial du message, que l'annonceur sera clairement identifié, que le nom du responsable du traitement sera lui aussi identifié. L'e-mail doit toujours afficher un formulaire de désinscription en ligne. Enfin, l'expéditeur doit également s'assurer que le format et le poids des e-mails soient standardisés. En la matière, la législation bouge beaucoup. La “Loi sur la confiance dans l'économie numérique” en est encore au stade des arbitrages, mais on peut estimer que celle-ci se mettra en adéquation avec les directives européennes en matière d'opt-in.

Olivier Brusset

L'avenir de l'e-mailing se joue sur mobile

L'avenir de l'e-mailing se joue sur mobile

L'avenir de l'e-mailing se joue sur mobile L'avenir de l'e-mailing se joue sur mobile

50% des internautes préfèrent lire les e-mails publicitaires sur mobile, selon l'étude "E-mail marketing attitude", menée par le SNCD et NP6. [...]

L'e-mailing ne baisse pas la garde

L'e-mailing ne baisse pas la garde

L'e-mailing ne baisse pas la garde

L'e-mail demeure un outil majeur de prospection et de fidélisation, aussi bien en B to B qu'en B to C, selon l'étude "Email marketing attitude", [...]

E-mail vs SMS marketing : le match

E-mail vs SMS marketing : le match

E-mail vs SMS marketing : le match

La mesurabilité et l'interactivité de l'e-mailing tient à dragée haute aux campagnes par SMS, dotées d'une excellente délivrabilité, selon l'étude [...]

P***** de carte de vœux…

P***** de carte de vœux…

P***** de carte de vœux…

Les directeurs marketing n’y accordent aucune importance, les agences de comm’ la redoutent, pourtant comme chaque année elle remplira la journée [...]

Le chiffre d'affaires des routeurs e-mail recule de 5%

Le chiffre d'affaires des routeurs e-mail recule de 5%

Le chiffre d'affaires des routeurs e-mail recule de 5%

Le secteur du routage e-mail connaît une légère inflexion en 2014, selon la 10e édition d'une étude menée par la commission E-marketing du SNCD. [...]

[MarketingA20ans] Ils ont 20 ans et parlent de marketing

[MarketingA20ans] Ils ont 20 ans et parlent de marketing

[MarketingA20ans] Ils ont 20 ans et parlent de marketing

Comment les jeunes voient-ils l'avenir du marketing? La rédaction est allée à la rencontre d'étudiants. Futurs décideurs, ce sont eux qui feront [...]

Comment réussir avec un marketing responsable?

Comment réussir avec un marketing responsable?

Comment réussir avec un marketing responsable?

A l'occasion de l'événement Adetem Marketing Factory, organisé par l'association nationale du marketing, le 24 novembre, le défi d'un marketing [...]