Recherche

E-mail de prospection : la Distribution en tête

Publié par le

Pour la première édition de sa BeezMooVeille, I-Base fournit les données recueillies entre les mois de juin 2003 et de mars 2004 sur le le marché de l'e-mail de prospection. La Distribution/VPC s'impose par secteur au 1er trimestre 2004.

  • Imprimer


Le broker et spécialiste des bases de données I-Base inaugure le lancement de BeezMooVeille, un nouvel outil de benchmark du secteur de l'e-mailling de prospection. Parti du constat que les acteurs de l'e-mailing (annonceurs, brokeurs, services de marketing, diffuseurs, etc.) manquent d'informations dans ce domaine, I-Base souhaite leur apporter une meilleure visibilité sur la réalité du secteur et des activités menées par les acteurs qui le composent. Publiés chaque trimestre, les résultats de sa pige e-mailing complètent ceux issus du baromètre de l'e-mailing du SNCD (voir p. 50). Pour rappel, cette étude, également trimestrielle, réalisée en partenariat avec l'institut TNS Media Intelligence fournit des données sur les revenus de l'e-mailing à partir des déclaratifs des seuls membres du Syndicat. Le benchmark d'I-Base apporte, lui, des données non déclaratives telles que les types d'annonceurs, de campagnes, et de fichiers utilisés. Ces données sont ensuite répertoriées par secteur d'activité et par catégorie d'annonceur. Ne figurent donc pas au BeezMooVeille : des données sur les investissements alloués aux campagnes pigées ni même des données sur la volumétrie des envois, l'objectif étant plutôt de suivre l'évolution dans le temps de ce marché. Pour référencer les campagnes de prospection, BeezMooVeille s'appuie sur une pige quotidienne de 150 000 fichiers e-mails (400 bases de données en tout) et sur “l'opération”, unité de mesure de quantification du marché de l'e-mailing de prospection (en France uniquement), définie de la manière suivante : un annonceur + tout ou partie d'un fichier + date de réception d'un message unique. La notion de “campagne” intégrant une ou plusieurs opérations, n'est pas envisagée puisque celle “d'opération” la remplace. Ainsi, entre juin 2003 et mars 2004, ce sont 1 556 opérations d'e-mailing de prospection qui ont été recensées par la BeezMooVeille.

Nathalie Carmeni

Comment choisir sa solution emailing en 4 étapes ?

Comment choisir sa solution emailing en 4 étapes ?

Comment choisir sa solution emailing en 4 étapes ?

Quels que soient vos objectifs marketing construire des campagnes emailing efficaces vous permet dentretenir une relation privilegiee avec vos [...]

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

mail reste un element de communication privilegie en to puisque 41 des professionnels ont achete un produit apres avoir recu un mail publicitaire [...]

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Les marques plebiscitent toujours le mail pour communiquer avec leurs clients mais privilegient des envois moins nombreux et davantage cibles [...]

[Webinar] Boostez votre prospection B2B avec l'emailing

[Webinar] Boostez votre prospection B2B avec l'emailing

[Webinar] Boostez votre prospection B2B avec l'emailing

34 des entreprises ont des projets de prospection mais aujourd hui il faut en moyenne tentatives pour joindre un decideur un chiffre en constante [...]

L'e-mailing ne baisse pas la garde

L'e-mailing ne baisse pas la garde

L'e-mailing ne baisse pas la garde

mail demeure un outil majeur de prospection et de fidelisation aussi bien en to qu en to selon etude Email marketing attitude lancee l initiative [...]