Recherche

E-mail de prospection : Finaref en tête

Publié par le


Après la publication de la première édition de la BeezMooVeille (voir MD n°84, p.32), I Base présente les résultats de la BeezMooveille n°2, qui constitue un benchmark de l'e-mailing du deuxième trimestre 2004 (avril-juin). Son principe : une pige quotidienne de 150 fichiers e-mails. L'objectif étant de référencer l'ensemble des campagnes e-mails de prospection, afin de mieux appréhender ce marché dans le temps. Au total, sur les deux premiers trimestres 2004, 1 321 opérations d'e-mailing ont été rencensées, contre 873 opérations sur les six mois précédents, soit une progression de 34 %. S.M

Sophie Mensior

3 réseaux sociaux sur lesquels miser

3 réseaux sociaux sur lesquels miser

3 réseaux sociaux sur lesquels miser

Difficile en 2017 d'ignorer les réseaux sociaux comme composante de sa stratégie marketing. Ils sont devenus en l'espace de quelques années [...]

Ce qu'il faut retenir de la #JNE2017

Ce qu'il faut retenir de la #JNE2017

Ce qu'il faut retenir de la #JNE2017

La 12ème Journée Nationale des Études, renommée C3I Day et co-organisée par l'UDA et l'Adetem, s'est tenue ce 19 janvier 2017 chez Business [...]

#NRF17 Quand l'expérience client devient augmentée

#NRF17 Quand l'expérience client devient augmentée

#NRF17 Quand l'expérience client devient augmentée

Plus que jamais à l'ordre du jour, l'expérience client " augmentée ". Voici la sélection des innovations & usages prometteurs repérés par [...]

Trip Advisor lance des outils marketing payants

Trip Advisor lance des outils marketing payants

Trip Advisor lance des outils marketing payants

Le site d'avis en ligne vient de lancer de nouvelles fonctionnalités pour permettre aux hôteliers et aux restaurateurs de mieux gérer leur communication [...]

Marketing mobile : AppsFlyer lève 56 millions de dollars

Marketing mobile : AppsFlyer lève 56 millions de dollars

Marketing mobile : AppsFlyer lève 56 millions de dollars

Le spécialiste de l'analyse marketing mobile AppsFlyer annonce un tour de table de 56 millions d'euros/ Il financera son développement international [...]