Recherche

E-commerce en France : bilan d'une montée en puissance

Publié par le

L'Acsel, avec le concours de Nielsen//NetRatings et PriceWaterhouseCoopers vient de publier un bilan de l'évolution du commerce électronique hexagonal. Les indicateurs clés attestent d'une forte croissance globale.

  • Imprimer


Premier constat : la population des e-acheteurs augmente de 124 % en 18 mois, entre le premier trimestre 2001 et le troisième trimestre 2002. En pourcentage, la part des internautes français pratiquant l'achat en ligne est de 31,4 % au 3e trimestre contre 19 % au 1er trimestre 2001. En valeur, cette proportion se traduit par 5,1 millions d'e-acheteurs contre seulement 2,3 millions au 1er trimestre en 2001. Qui plus est, cette progression est particulièrement marquée au sein de catégories de populations jusque là peu enclines à l'e-achat : + 299 % sur le segment des ouvriers, + 158 % chez les employés et + 126 % chez les seniors d'âge compris entre 50 et 64 ans. Principaux facteurs conduisant les internautes à passer à l'acte d'achat en ligne : la fréquence des connexions (51 % des internautes qui se connectent au quotidien sont des e-acheteurs contre seulement 15 % des personnes qui se connectent une à trois fois par mois), l'ancienneté sur Internet (45 % des habitués depuis plus de trois ans achètent en ligne) et l'accès en haut débit (44 % des internautes dispo- sant de ce type de connexion pratiquent l'achat en ligne). Conséquence directe : les transactions augmentent de 43 % (2 502 108 en valeur) par rapport à la même période en 2001 (1 744 939 en valeur).

Nathalie Carmeni