En ce moment En ce moment

E-business : l'Europe progresse

Publié par le

Une étude menée en commun par Cisco et Oracle confirme la mobilisation des entreprises européennes face au défi d'Internet.

  • Imprimer


Et si l'Europe devenait le centre e-business du monde ? Au regard du potentiel démographique, économique et technologique du vieux continent, cette supposition n'est pas dénuée de sens. C'est en tout cas ce qu'il ressort de l'étude intitulée "Connected World", commanditée par Cisco et Oracle, et menée par The Bathwick Group auprès des principaux dirigeants de plus de 2 000 entreprises et 500 administrations publiques de 10 pays européens. D'après cette étude, le pourcentage des ventes Internet devrait doubler au cours des deux prochaines années pour atteindre quasiment 6 % des ventes en Europe. Mais, faute de s'y prendre à temps et avec les moyens qui conviennent, certaines entreprises pourraient passer à côté des opportunités de l'e-business. 25 % des personnes interrogées estiment en effet que le Web sera surchargé avant deux ans et 34 % sont toujours préoccupés par les coûts de mise en oeuvre des technologies Internet. Les dirigeants européens entretiennent d'autre part un curieux paradoxe : 98 % des personnes ayant répondu à l'enquête reconnaissent que le service est un facteur clé de réussite, mais 45 % affirment que leur premier objectif est de gagner davantage de clients plutôt que de cultiver les clients existants. Or, il est établi qu'il coûte dix fois plus cher d'acquérir un nouveau client que d'en conserver un. Autre information pour le moins surprenante, 55,5 % des décideurs concèdent ne pas avoir accès au courrier électronique, et plus de 30 % des Directeurs généraux, Présidents, et directeurs opérationnels avouent n'avoir jamais été formés à la technologie. Pire encore, 30 % affirment n'en avoir jamais eu l'intention. Au sein de l'Europe, la Finlande et la Suède sont les plus avancées sur Internet, mais c'est l'Italie qui connaît la croissance la plus forte. En revanche, la Belgique et la France sont les deux retardataires du peloton.

Tanguy Leclerc

Sur le même sujet

Oreo déploie sa première campagne "made in France"
Média
Oreo déploie sa première campagne "made in France"

Oreo déploie sa première campagne "made in France"

Par Floriane Salgues

Oreo, la plus américaine des marques de biscuits présentes dans l'Hexagone opère une campagne exclusivement conçue par et pour la France, "Do [...]

20 Minutes s'engage pour la e-privacy
Média
20 Minutes s'engage pour la e-privacy

20 Minutes s'engage pour la e-privacy

Par Amélie Riberolle

Le site d'informations poursuit son plan d'actions pour se conformer au RGPD et mieux répondre aux attentes des utilisateurs quant à l'utilisation [...]