Recherche

E-Pub 2003 : Internet reprend son souffle

Publié par le

L'IAB France et TNS Media Intelligence viennent de publier les derniers résultats relatifs aux investissements publicitaires réalisés entre janvier et septembre 2003. Dans un contexte plurimédia plutôt positif, Internet montre des signes manifestes de reprise.

  • Imprimer


Tous les indicateurs s'affichent à la hausse. A commencer par ceux relatifs aux recettes publicitaires globales (tous médias confondus) qui gagnent 4,6 % en un an, passant de 11 milliards d'euros à 11,536 MdE entre 2002 et 2003. Dans ce contexte, Inter-net reprend son souffle. En un an, les investissements sur ce média ont progressé de 52,4 % passant de 199 millions d'euros en 2002 à 303 ME en 2003. Selon toute hypothèse, la hausse devrait se poursuivre au prochain trimestre. 500 ME sont attendus fin 2003. Avec 2,6 % de parts de marché, Internet est confirmé 5e média devant la télévision câble et satellite et le cinéma (0,8 %). Si la répartition de ces investissements reste encore disparate suivant les catégories de sites, on remarque pour la première fois un tassement des investissements sur la catégorie “portails / moteurs et FAI” (62 % de PDM contre 68 % en 2002). Cette baisse profite à d'autres catégories de sites, certaines progressant plus que d'autres. C'est le cas de la catégorie “Guides d'achat, Enchères, Annonces”. Ils représentent 1,6 ME d'investissements en 2003 contre 300 000 E un an plus tôt. De même pour les annuaires et guides, qui passent de 7,5 ME à 27,9 ME sur la même période.

Les surinvestisseurs d'Internet


En tête de la catégorie des sur-investisseurs d'Internet, le secteur Voyages-Tourisme qui représente 11,6 % de la moyenne des investissements en ligne, à mettre en balance avec le secteur Alimentation, sous-investisseur d'Internet (0,17 %) et pourtant surinvestisseur dans le total plurimédia. A noter : le budget moyen consacré à Internet progresse de manière significative (+ 48 %). Il pèse, en moyenne, 349 000 euros par annonceur. Il est à mettre en perspective avec le budget moyen consacré à la presse magazine (179 000 euros). Autre fait marquant : les annonceurs du Net ne cessent d'accentuer leurs activités publicitaires sur ce média. Champion de la catégorie, le voyagiste Partirpascher, qui a multiplié par 14 ses investissements entre janvier et septembre 2003. De même pour le constructeur automobile Peugeot, dernier de la catégorie, mais qui a multiplié par 37 ses investissements en ligne. D'une manière générale, l'étude révèle que la part de marché sur Internet par investisseur est en nette progression : les plus significatives étant celles de Travelprice (de 41 % à 92 % entre 2002 et 2003), de Dell Computer (de 8,2 % à 55,4 %) de Lastminute (de 34,1 % à 78,4 %) et de Partirpascher qui consacre désormais 99 % de son budget à Internet.

Nathalie Carmeni

Mesure mobile: 4 standards passés au crible

Mesure mobile: 4 standards passés au crible

Mesure mobile: 4 standards passés au crible

En 2016 les investissements publicitaires mobiles depasseront 100 milliards de dollars l international Mais si les budgets augmentent comment [...]

Brand content: quand la marque devient contenu

Brand content: quand la marque devient contenu

Brand content: quand la marque devient contenu

La reussite une association marquecontenu tient l affinite naturelle mais est aussi le fruit une construction dans la duree Comment reussir [...]

Réussir une campagne de social selling en 9 étapes

Réussir une campagne de social selling en 9 étapes

Réussir une campagne de social selling en 9 étapes

Comment faire du social selling son meilleur atout l occasion de la publication du Guide Internet Marketing 2017 EBG decrypte les differentes [...]

5 réseaux sociaux sur lesquels communiquer

5 réseaux sociaux sur lesquels communiquer

5 réseaux sociaux sur lesquels communiquer

Quel reseau social choisir et surtout comment communiquer dessus Et si avenir etait dans les challengers l occasion de la sortie de son guide [...]