Recherche

Dynamique, mais...

Publié par le

« Autant l'attrait pour le marketing numérique est réel, autant les chantiers en cours restent conséquents. »

  • Imprimer


Toutes les études récentes le confirment. Une grande partie de l'actualité du secteur, qu'elle émane des entreprises ou de leurs partenaires conseils et technologiques, le prouve. Le marketing interactif, et plus spécifiquement celui que certains nomment "numérique", a le vent en poupe. Pour s'en convaincre, il suffit de regarder les prévisions de la dernière étude internationale sur les investissements marketing de Havas, avec la London Business School, ou encore celles de l'étude européenne menée par DoubleClick, Claritas et Benchmark Research. Etudes dont les principaux résultats figurent dans ce numéro, et qui montrent, d'une part, que ce secteur devrait être le plus dynamique, en termes de progression, dans les années à venir et, d'autre part, prendre une part relative de plus en plus importante au sein des budgets. Et, sans doute, en particulier au sein des budgets marketing direct au sens large. De là à dire que cette, encore, nouvelle expression du marketing et de la communication va supplanter les moyens traditionnels, il y a un grand pas. Que l'on se gardera bien de franchir, même si d'aucuns ne s'en privent pas. Sachant que, pour l'instant en tout cas, et si l'on met à part ce qui touche aux sites eux-mêmes, cette "interactivité" ne concerne essentiellement qu'un moyen, l'e-mailing ; le SMS, certes prometteur, restant encore la plupart du temps au stade de tests. Par ailleurs, autant l'attrait pour ce vecteur semble réel, aussi bien du côté des émetteurs que des récepteurs, autant les chantiers en cours afin d'aboutir à des pratiques loyales et transparentes restent conséquents. Il faut souhaiter que les efforts des instances professionnelles en la matière soient soutenus et suivis par la grande majorité des "pratiquants". Sinon, l'interactivité risque de se retourner contre ceux qui y placent tant d'espoir.

François Rouffiac

[Chronique] Un marketeur doit-il apprendre à skier ?

[Chronique] Un marketeur doit-il apprendre à skier ?

[Chronique] Un marketeur doit-il apprendre à skier ?

Les sports d'hiver demandent d'être agile et de savoir tenir le cap sur un terrain glissant. Autant de qualités nécessaires aux marketers désireux [...]

La réunion de clôture

La réunion de clôture

La réunion de clôture

La réunion de clôture intervient alors que la totalité des travaux du projet est terminée. Menée par le chef de projet, elle donne l'occasion [...]

Trois tendances-clés de l'expérience client

Trois tendances-clés de l'expérience client

Trois tendances-clés de l'expérience client

Applications conversationnelles, beacons ou livraison en temps réel sont autant de concepts à l'oeuvre dans le marketing digital en 2016. Décryptage [...]