Recherche

DoubleClick veut s'emparer de Performics

Publié par le

En rachetant l'un des acteurs majeurs du secteur du marketing en recherche et affiliation, DoubleClick vise l'extension de sa suite technologique d'outils. L'acquisition devrait être finalisée avant fin juin.

  • Imprimer


Le spécialiste en solutions technologiques pour le marketing et la publicité on line, DoubleClick, annonce une nouvelle acquisition, la deuxième depuis le début de l'année, après celle de mars 2004. Ce premier rachat portait sur SmartPath, un éditeur spécialiste en solutions de gestion des ressources marketing, notamment celles relatives au planning stratégique, gestion de projets et gestion financière d'opérations marketing. DoubleClick récupérait alors une plate-forme technologique qui lui a permis de renforcer ses positions sur des marchés, tels que les produits pharmaceutiques et les services financiers. La deuxième opération de croissance externe concerne Performics. Il s'agit encore d'un éditeur de logiciels, spécialiste en technologies et services pour le marketing par moteur de recherche et par affiliation. A l'instar de l'acquisition de Smart Path, celle de Performics doit permettre à DoubleClick de compléter et d'approfondir sa suite d'outils. Les solutions de Performics couvrent deux volets du marketing en ligne. Dans le domaine de la recherche payante, sont proposées des solutions d'automatisation des achats en positionnement, des insertions payantes dans les moteurs de recherche, et de la soumission de mots clés. A quoi s'ajoutent des technologies de gestion d'offre pour le suivi et la mesure des performances de mots clés. Dans le domaine du marketing par affiliation, Performics dispose d'une infrastructure d'administration et de suivi des offres en réseau. Autant d'avantages pour les clients de DoubleClick. Ils bénéficieront d'un arsenal marketing plus efficace et plus complet. De même pour les clients de Performics qui accèderont à toute la gamme de solutions marketing de DoubleClick, notamment celle de gestion en ligne des publicités, les solutions d'analyse des campagnes e-mails et des performances des sites web. L'acquisition de l'ensemble de ces briques porte sur un montant de 58 millions de dollars, plus une contrepartie conditionnelle de 7 millions de $, soit, au total, 65 millions de $.

Nathalie Carmeni