Recherche

DiscountPresse ouvre la voie de la diffusion de presse sur Internet

Publié par le

En commercialisant des magazines à moitié prix, ce nouveau site compte réactiver l'envie de lecture chez les papivores en puissance.

  • Imprimer


Nouveau concept de diffusion presse, inscrit dans la tendance du marché vers le hard discount, Discountpresse propose la vente ligne de magazines récents à moitié prix. Lancé avec une centaine de revues, essentiellement des mensuels, bimestriels, trimestriels ou hors-séries, le site compte élargir progressivement son offre, sachant que sur les 4 000 titres recensés, DiscountPresse vise une liste de 450 magazines discountables. L'idée est née du constat que le prix moyen des revues françaises serait le principal frein à lever pour relancer l'envie de lecture auprès d'une certaine clientèle à fort potentiel de consommation de magazines. En particulier les adolescents et les jeunes adultes, qui constitueraient la principale population susceptible d'adhérer au principe. Les numéros sont proposés à un prix de 50 % inférieur au prix facial et avec une ancienneté n'excédant pas les deux numéros précédants le numéro en kiosque. « L'actualité chaude n'est pas toujours la première raison d'achat des magazines, notamment les mensuels pour lesquels ce sont, en général, les dossiers thématiques, les conseils et les analyses de fond, les fiches techniques, qui motivent l'achat », avance Hervé Gicquel, fondateur du projet. Si validé, l'essai pourrait même profiter indirectement aux éditeurs en mal de recrutement de nouveaux abonnés. C'est d'ailleurs le deuxième filon que DiscountPresse entend suivre pour développer son modèle. Le site propose déjà quelques offres d'abonnement à prix discount. Suivant sa capacité à nouer de nouveaux accords spécifiques avec les groupes de presse, DiscountPresse envisage même de devenir le leader de l'abonnement presse sur Internet. Seul écueil : la culture de la presse discount est peu développée en France. Aux éditeurs de trancher.

Chiffres clés


4 000 titres recensés. 450 magazines discountables. Prix au numéro : 50 % inférieur au prix facial.

Nathalie Carmeni

Mesurer sa vitesse d'affichage : optez pour les tests comparatifs

Article écrit par Dareboost

Dareboost

Mesurer sa vitesse d'affichage : optez pour les tests comparatifs

Mesurer sa vitesse d'affichage : optez pour les tests comparatifs Mesurer sa vitesse d'affichage : optez pour les tests comparatifs

L’analyse des résultats des tests de vitesse de ses pages web peut s’avérer ardue, surtout lorsque l’on est pas expert technique. Pourquoi alors [...]

Le quotidien d’un Social Seller

Article écrit par DEVELINK

DEVELINK

Le quotidien d’un Social Seller

Le quotidien d’un Social Seller

Le Social Selling, cette posture qui consiste à considérer les réseaux sociaux comme un levier permettant de générer du business, a déjà révolutionné [...]

Les 10 idées marketing (22-26 mai 2017)

Les 10 idées marketing (22-26 mai 2017)

Les 10 idées marketing (22-26 mai 2017)

...sont au nombre de 7 cette semaine. Au programme des initiatives marketing percutantes repérées ces derniers jours : Perrier organise des [...]

Ces marques qui innovent loin des nouvelles technologies

Ces marques qui innovent loin des nouvelles technologies

Ces marques qui innovent loin des nouvelles technologies

Il n'y a pas que les nouvelles technologies, dans la vie. Ce mois-ci, Tilt ideas a repéré cinq initiatives dans lesquelles la techno n'a (presque) [...]

Les 10 employeurs français les plus attractifs

Les 10 employeurs français les plus attractifs

Les 10 employeurs français les plus attractifs

Alors que l'employee advocacy devient un enjeu majeur pour les entreprises, LinkedIn publie un top des groupes qui suscitent le plus d'intérêt [...]

4 lettres qui inquiètent les entreprises : GDPR ou RGPD

Article écrit par HAAS Avocats

HAAS Avocats

4 lettres qui inquiètent les entreprises : GDPR ou RGPD

4 lettres qui inquiètent les entreprises : GDPR ou RGPD

A un an de l’entrée en vigueur du texte, l’impréparation règne. Ces quatre lettres («GDPR», ou «RGPD» pour la version française), qui ne suscitaient [...]