Recherche
Se connecter

Désaffection ?

Publié par le


Quel avenir pour Internet ? Depuis le retournement du marché et la cascade de faillites qui s'ensuivit et se poursuit, la question se pose. Légitime. Surtout lorsque l'on assiste à une déferlante de désaffections pour l'e-commerce de la part de groupes tels que Bertelsmann ou Vivendi, qui ont tant investi sur ce média. Le constat est frustrant : Internet n'a rien créé. Ne créera rien. Ni les business models, ni les succès ou les échecs, encore moins les besoins. Les raisons de la mauvaise conjoncture sont ailleurs : du côté de la résistance au changement, de la disparité des conditions d'accès aux offres, de la difficulté d'adapter les modèles aux nouvelles exigences. Inutile aussi d'esquiver la réalité de cette économie on line par la suppression de ses .com, par la transformation des places de marché en plates-formes de gestion ou par la réduction d'Internet à un simple canal de distribution. Car, comme en témoignent les résultats de nombreux acteurs (PPR, Priceminister, Maporama, Easycar, Amazon, Keljob etc.), les leviers de croissance existent, les réussites aussi. En dépit de la morosité ambiante.

Nathalie Carmeni

Sur le même sujet