Recherche
En ce moment En ce moment

Dataway prépare son offre B to C

Publié par le

Le groupe Safig rachète Conso Lists. Intégré à sa filiale Dataway, le courtier rejoindra DPV pour développer une offre complète de fichiers.

  • Imprimer

 

Isabelle Durou (Safig Dataway):

«Conso Lists a une approche similaire à celle de DPV.»

Tout comme pour son activité fichiers B to B il y a deux ans, Safig Dataway entrera sur le marché des données B to C en absorbant un broker spécialisé. «Une solution pour obtenir rapidement des savoir-faire que nous ne possédions pas en interne», commente Isabelle Durou, présidente de Safig Dataway. Sa cible? Conso Lists, un courtier d'adresses de taille modeste: une équipe d'une demi-douzaine de personnes pour moins de 2 MEuros de chiffre d'affaires. Spécialisé dans les fichiers de «consommateurs», le broker a segmenté son offre selon l'âge des prospects (enfants, actifs et seniors). Sa particularité est d'être propriétaire d'une base comportementale et multicanal comptant 1,5 million de profils. «Conso Lists a une approche similaire à celle de DPV, mêlant courtage de fichiers et vente de données propres», confie la présidente de Dataway. Cette forte synergie avec DPV n'est pas la seule raison du rachat de Conso Lists: plus que des partenaires, les deux brokers partageaient les mêmes actionnaires. Désormais, Dataway propose une offre composée de données de prospection, aussi bien B to B que B to C, et de prestations dédiées aux bases de données (hébergement, traitement RNVP avec l'outil homologué AG M, nettoyage, enrichissement). «Nous répondons ainsi à une demande formulée par nos clients de secteurs comme la banque, l'assurance ou la VAD, qui souhaitaient louer des fichiers B to C par notre biais», argumente Isabelle Durou. Distributeur agréé des bases Sirène de l'Insee et de l'annuaire France Télécom depuis le début de l'année, Dataway s'éloigne peu à peu de son image d'hébergeur.

E marketing.fr LE SITE DES PROFESSIONNELS DU MARKETING

Sur ce sujet, lisez aussi
- Safig Dataway se renforce avec DPV (MD go, février 2005)

S.A.