Recherche

Daniel Jouvance fidèle à la coregistration

Publié par le

Daniel Jouvance, spécialiste en cosmétiques à base d'actifs marins, a choisi de reconduire Opt in Solution en 2008. Et compte, à terme, obtenir une base de données de 1,3 million d'adresses.

  • Imprimer

Après une première opération réalisée avec succès en 2007, Daniel Jouvance décide de faire à nouveau appel à Opt In, le premier acteur français à proposer une offre de coregistration. Cette technique de collecte d'adresses a déjà permis à une centaine d'annonceurs de développer leur BDD et d'accélérer ainsi leur croissance au travers de l'e-mail marketing. «Le secteur de la beauté et du bien-être est en pleine croissance et connaît une forte demande. Notre principale préoccupation était d'obtenir des performances aussi bonnes sur le on Une que sur le off Une», explique Mélanie Raynaud, responsable marketing chez Daniel Jouvance.

Suite à l'analyse des résultats obtenus avec Opt In Solution sur les derniers exercices, Daniel Jouvance a décidé de renforcer leur partenariat.

Points clés

- Enseigne créée en août 2007.
CA 2007: 62,5 MEuros.
- 130 salariés.

«La valeur ajoutée d'Opt In est de savoir produire du volume et de livrer des adresses qualitatives en tenant compte de nos contraintes», confie Mélanie Raynaud. Objectif pour la marque: doubler sa base de données actuelle pour arriver, fin 2008, à 1,3 million d'adresses.

L'entreprise devra alors faire face à sa principale difficulté: le nombre de doublons, qui oscillent entre 30 et 40%, quelle que soit l'opération.

Pour développer sa base de données, Daniel Jouvance fait confiance à Opt In Solution pour son offre de coregistration.

Pour développer sa base de données, Daniel Jouvance fait confiance à Opt In Solution pour son offre de coregistration.

Côté recrutement, Daniel Jouvance mise sur une approche on line directe, mais aussi sur des sites non concurrents d'e-commerce.

La stratégie CRM est basée sur l'e-mailing. Ainsi, dès l'inscription à la newsletter, l'abonné rentre dans un cycle d'accueil et des offres exclusives lui sont alors envoyées. «Nous faisons en sorte d'adapter le contenu en fonction du comportement du prospect ou du client, afin de cibler au mieux pour faire du marketing one to one, précise Mélanie Raynaud. Et les tests sont très encourageants», conclut-elle.

Claire PHAM

[Tribune] Data driven: il reste du chemin à faire!

[Tribune] Data driven: il reste du chemin à faire!

[Tribune] Data driven: il reste du chemin à faire! [Tribune] Data driven: il reste du chemin à faire!

Si les marques brandissent bien haut l'étendard de la data, toutes ne la gèrent pas de façon optimale, loin s'en faut. Ainsi, 62,5% des entreprises [...]

Programmatique

Programmatique

Programmatique

Le programmatique caractérise l'automatisation des campagnes publicitaires et de communication, basée sur des algorithmes, des ad exchanges [...]

Lumière sur… les 6V du Big Data

Lumière sur… les 6V du Big Data

Lumière sur… les 6V du Big Data

Avoir une Data permet aux entreprises reposant sur une vue classique du marché (basée sur l’intuition) de migrer vers une analyse s’appuyant [...]

4 bonnes pratiques en matière de référencement naturel

4 bonnes pratiques en matière de référencement naturel

4 bonnes pratiques en matière de référencement naturel

Une stratégie de référencement naturel sera d'autant plus efficace qu'elle respecte quelques règles de base. L'événement We Love SEO, organisé [...]