Recherche

DPV sur tous les fronts

Publié par le


Le département fichiers de DPV propose désormais une base d'adresses e-mails B to B, en opt-out, de 200 000 adresses à fin 2002 et qui devrait atteindre au moins 300 000 adresses à fin mars 2003. Ces adresses e-mails sont concentrées sur les principales fonctions, dans les entreprises de plus de 20 salariés, regroupées dans la classification suivante : e-achats, e-administratifs, e-assistantes, e-CE, e-Banques-Assurances, e-direction générale, e-DRH, e-finances, e-industrie, e-informatique, e-marcom et commercial. Par ailleurs, le département informatique de DPV a créé un référentiel de nettoyage des adresses B to B, baptisé B to B Cleaner. Conçu au cours de l'année 2002, en utilisant et en compilant différentes sources d'informations disponibles sur les entreprises, cet outil a pour objectif d'éradiquer les NPAI des fichiers clients et prospects et d'éliminer ou suspendre les adresses sans potentiel.

Sophie Mensior

Les DMP, quels investissements pour quel ROI?

Les DMP, quels investissements pour quel ROI?

Les DMP, quels investissements pour quel ROI?

Le 22 juin, l'IREP, le CESP et l'IAB consacraient leur journée à la mesure du digital. Avec un focus particulier sur le ROI du traitement des [...]