Recherche

D interactive se recentre

Publié par le


Avec un résultat d'exploitation affichant une perte de 2,5 millions d'euros au premier semestre 2001, D interactive constate que le ralentissement de la conjoncture l'a frappé. Les causes de ce résultat ? Des pertes enregistrées par la web agency, l'agence de communication de Paris et par l'activité d'intégration de logiciels de CRM... Néanmoins, le chiffre d'affaires consolidé de 35,5 millions d'euros est en progression de 20,5 %. D interactive compte retrouver la rentabilité en prenant diverses mesures qualifiées de "drastiques" : désengagement de l'activité web agency, ajustement des effectifs et redéploiement de l'offre CRM, arrivée d'un nouveau directeur général chez D interactive Communication et ajustement des effectifs. Enfin, constatant la récurrence de près de 50 % du chiffre d'affaires de l'activité centre d'appels et gestion de bases de données marketing, D interactive recentre ses activités vers les secteurs les plus rentables : contact center, business intelligence et conseil marketing.

Olivier Brusset

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Article écrit par MEDIARITHMICS

MEDIARITHMICS

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Le Data Marketing : parcours du combattant ? Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Lundi 10h : réunion hebdomadaire au département marketing. La directrice annonce les grandes lignes d’une campagne d’activation marketing scénarisée [...]

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

Un internaute reçoit, en moyenne, 121 mails par jours. Face à la profusion d'e-mailings, comment les entreprises peuvent-elles se démarquer? [...]