Recherche
Se connecter

D interactive se recentre

Publié par le


Avec un résultat d'exploitation affichant une perte de 2,5 millions d'euros au premier semestre 2001, D interactive constate que le ralentissement de la conjoncture l'a frappé. Les causes de ce résultat ? Des pertes enregistrées par la web agency, l'agence de communication de Paris et par l'activité d'intégration de logiciels de CRM... Néanmoins, le chiffre d'affaires consolidé de 35,5 millions d'euros est en progression de 20,5 %. D interactive compte retrouver la rentabilité en prenant diverses mesures qualifiées de "drastiques" : désengagement de l'activité web agency, ajustement des effectifs et redéploiement de l'offre CRM, arrivée d'un nouveau directeur général chez D interactive Communication et ajustement des effectifs. Enfin, constatant la récurrence de près de 50 % du chiffre d'affaires de l'activité centre d'appels et gestion de bases de données marketing, D interactive recentre ses activités vers les secteurs les plus rentables : contact center, business intelligence et conseil marketing.

Olivier Brusset

Sur le même sujet

Adthink lance deux nouveaux formats native
Média
Adthink lance deux nouveaux formats native

Adthink lance deux nouveaux formats native

Par La rédaction

Le spécialiste de la publicité digitale annonce le lancement de deux nouveaux formats publicitaires native, le Caption Ad et le Sponsored Embed [...]

FranceTV Publicité fait de la qualité sa priorité
Média
FranceTV Publicité fait de la qualité sa priorité

FranceTV Publicité fait de la qualité sa priorité

Par Clément Fages

Ce 13 juin, FranceTV Publicité a consacré la première édition de son événement Télé.visionnaire au thème de la qualité, "nouvelle valeur 2018". [...]