Recherche

D interactive se déploie en Espagne

Publié par le

Le groupe, qui oeuvre dans le CRM, poursuit sa politique d'expansion en Europe avec le rachat de la société espagnole Below Marketing.

  • Imprimer


Les frontières de L'Hexagone ne suffisent plus à D interactive. Après le rachat de Worldwide Media Group en début d'année (voir Marketing Direct n° 44, p. 20), le groupe vient de procéder à l'achat de Below Marketing, société de CRM espagnole. Cette société s'est développée sur le même business model que D interactive, autour de quatre savoir-faire : la communication, avec Below Communication, la Web agency, avec Below Interactive, le contact center, avec Below Contact Center, et enfin la business intelligence, avec Below Data et le récent rachat de Plus Value, société espagnole spécialisée dans le data mining et le data management. Cette dernière a signé des accords de collaboration avec Business Objects, avec la multinationale américaine Asnef-Equifax, notamment pour le développement et la commercialisation de Geoconsumo, et avec le département d'intelligence artificielle de l'Université Carlos III et de la Politecnica. Le groupe espagnol Below, qui comprend un effectif de 70 personnes, réalisera un chiffre d'affaires pro forma 2000 de 68 millions de francs et prévoit un chiffre d'affaires 2001 de 85 millions de francs. Dans son portefeuille de clients : BMW, Bourgeois, Colgate, Michelin, Lufthansa, Play Station, Banco Atlantico, Samsung, Renauld... « Cette opération de croissance externe intervient après le succès de notre augmentation de capital, qui nous permet d'accélérer notre développement en Europe, commente Sylvain Forestier, président de D interactive. Below Marketing répond pleinement à notre objectif de déployer notre business model en Europe par des acquisitions stratégiques sur cinq marchés majeurs que sont la France, la Grande-Bretagne, l'Espagne, l'Allemagne et la Scandinavie. » Par ailleurs, à la suite du rachat de Worldwide Media Group, l'activité fichiers prend une nouvelle dimension au sein du groupe avec une offre nationale et une offre internationale. A l'international figurent tous les fichiers de Worldwide Media Group, comme L'Economat, Newsweek International, Frost and Sullivan, National Pen... Soit environ 80 000 références au niveau mondial, réparties dans plus de 120 pays. Quant à l'activité nationale, elle comprend 1 200 fichiers dont des exclusivités, tels que Fait Main, Fleurus Presse, Le Journal de la Maison, Maison Bricolage, Téléshopping, Cyrillus... C'est Joëlle Guillet qui a la charge de piloter l'ensemble. Déjà à la tête du pôle fichiers national, elle prend également la direction de Wordwide Media Group.

Sophie Mensior

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

L'institut Harris Interactive a présenté la cinquième édition de son baromètre Social Life consacré aux médias sociaux. Le point sur les tendances [...]

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Article écrit par MEDIARITHMICS

MEDIARITHMICS

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Lundi 10h : réunion hebdomadaire au département marketing. La directrice annonce les grandes lignes d’une campagne d’activation marketing scénarisée [...]

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

L'e-mail reste un élément de communication privilégié en B to B, puisque 41% des professionnels ont acheté un produit après avoir reçu un e-mail [...]

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Les marques plébiscitent toujours le mail pour communiquer avec leurs clients, mais privilégient des envois moins nombreux et davantage ciblés. [...]