Recherche

D interactive se déploie en Espagne

Publié par le

Le groupe, qui oeuvre dans le CRM, poursuit sa politique d'expansion en Europe avec le rachat de la société espagnole Below Marketing.

  • Imprimer


Les frontières de L'Hexagone ne suffisent plus à D interactive. Après le rachat de Worldwide Media Group en début d'année (voir Marketing Direct n° 44, p. 20), le groupe vient de procéder à l'achat de Below Marketing, société de CRM espagnole. Cette société s'est développée sur le même business model que D interactive, autour de quatre savoir-faire : la communication, avec Below Communication, la Web agency, avec Below Interactive, le contact center, avec Below Contact Center, et enfin la business intelligence, avec Below Data et le récent rachat de Plus Value, société espagnole spécialisée dans le data mining et le data management. Cette dernière a signé des accords de collaboration avec Business Objects, avec la multinationale américaine Asnef-Equifax, notamment pour le développement et la commercialisation de Geoconsumo, et avec le département d'intelligence artificielle de l'Université Carlos III et de la Politecnica. Le groupe espagnol Below, qui comprend un effectif de 70 personnes, réalisera un chiffre d'affaires pro forma 2000 de 68 millions de francs et prévoit un chiffre d'affaires 2001 de 85 millions de francs. Dans son portefeuille de clients : BMW, Bourgeois, Colgate, Michelin, Lufthansa, Play Station, Banco Atlantico, Samsung, Renauld... « Cette opération de croissance externe intervient après le succès de notre augmentation de capital, qui nous permet d'accélérer notre développement en Europe, commente Sylvain Forestier, président de D interactive. Below Marketing répond pleinement à notre objectif de déployer notre business model en Europe par des acquisitions stratégiques sur cinq marchés majeurs que sont la France, la Grande-Bretagne, l'Espagne, l'Allemagne et la Scandinavie. » Par ailleurs, à la suite du rachat de Worldwide Media Group, l'activité fichiers prend une nouvelle dimension au sein du groupe avec une offre nationale et une offre internationale. A l'international figurent tous les fichiers de Worldwide Media Group, comme L'Economat, Newsweek International, Frost and Sullivan, National Pen... Soit environ 80 000 références au niveau mondial, réparties dans plus de 120 pays. Quant à l'activité nationale, elle comprend 1 200 fichiers dont des exclusivités, tels que Fait Main, Fleurus Presse, Le Journal de la Maison, Maison Bricolage, Téléshopping, Cyrillus... C'est Joëlle Guillet qui a la charge de piloter l'ensemble. Déjà à la tête du pôle fichiers national, elle prend également la direction de Wordwide Media Group.

Sophie Mensior

Osez le display réinventé

Osez le display réinventé

Osez le display réinventé
arrow - stock.adobe.com

Le display non social, pourtant format roi de la publicité digitale, est mis à rude épreuve. Pour favoriser son acceptation par plus de mobinautes, [...]

Synthesio étoffe sa suite de social analytics

Synthesio étoffe sa suite de social analytics

Synthesio étoffe sa suite de social analytics
L'équipe de Social Karma avec au centre son CEO Thierry Soubestre.

Synthesio, spécialiste des solutions d'écoute pour les entreprises, poursuit sa conquête du marché des social analytics au travers de l'acquisition [...]

Guide Pratique : Comment gérer efficacement une crise social media

Article écrit par Brandwatch

Brandwatch

Guide Pratique : Comment gérer efficacement une crise social media

Guide Pratique : Comment gérer efficacement une crise social media

Bien gérer une crise social media coûte relativement peu. Mais ne pas être préparé peut être une erreur très chère. Découvrez les fondamentaux [...]

Mailjet présente Slite

Article écrit par Mailjet

Mailjet

Mailjet présente Slite

Mailjet présente Slite

Tout au long de l'été, Mailjet vous présente des startups venant de l'écosystème eFounders. Aujourd'hui, nous donnons la parole à Slite.

Marketers, et si vous intégriez des start-up?

Marketers, et si vous intégriez des start-up?

Marketers, et si vous intégriez des start-up?

Si les groupes montrent un intérêt croissant pour l'expertise des start-up, le chemin reste long pour aboutir à une coopération fluide entre [...]