Recherche

D' interactive est aussi une société de consulting

Publié par le


Créé en janvier 2001, le département consulting de D interactive est destiné à fédérer l'offre CRM du groupe. Il est dirigé depuis le mois de juin dernier par Pascale Merlin. Celle-ci, après une formation à l'ISG, a acquis une expérience opérationnelle de plus de douze ans dans les activités commerciales et marketing chez Bull Grande Diffusion et Microsoft France. Spécialiste du conseil en CRM et des systèmes d'information marketing en tant que directeur Customer Management chez AT&T Consulting France puis Partner chez Valoris. Parmi les grandes entreprises qu'elle a conseillées pour la conception et la mise en oeuvre de leur stratégie client, on peut citer : Conforama, Synthélabo, L'Oréal Allemagne, Decathlon, Lancôme, Danone et le Crédit Communal de Belgique. « L'offre de D interactive s'appuie sur quatre piliers : agence de communication, centre d'appels (téléphonique et Web), gestion de bases de données et fidélisation, et études et analyses. Le pôle consulting est chargé de conseiller les clients en amont sur la stratégie relationnelle afin d'optimiser l'ensemble des moyens mis en oeuvre pour atteindre les objectifs », précise-t-elle. Son équipe, six personnes pour le moment, vingt d'ici la fin de l'année, travaille sur des projets portant sur l'ensemble des pays d'Europe à partir des forces de D interactive en Espagne, Suède et Grande-Bretagne.

Des projets cadencés


La mission du département consulting : définir et valoriser les potentiels clients et marchés, la stratégie globale, intégrant et optimisant tous les canaux d'interactivité et l'apport des nouveaux médias ; cadrer et maîtriser les paramètres de rentabilité ; concevoir et valider le business plan stratégique et opérationnel ; et enfin, structurer et piloter la mise en oeuvre de la stratégie. « Lorsque nous opérons à un niveau stratégique, explique Pascale Merlin, notre mission se déroule sur trois ou quatre mois. Ensuite, nous nous engageons dans la durée. Chaque projet est cadencé et à chaque étape correspond une réflexion sur le projet, matérialisée par un compte-rendu écrit. Ainsi, le client assimile le déroulement de la mission. » Le plus de D interactive ? Le fait que tous les consultants ont travaillé en opérationnel à un moment de leur vie professionnelle. La certitude qu'ils sauront parler le même langage que leur client.

Olivier Brusset

WPP acquiert l'agence Sensio

WPP acquiert l'agence Sensio

WPP acquiert l'agence Sensio WPP acquiert l'agence Sensio

Le géant mondial de la communication vient de faire l'acquisition de l'agence française Sensio.

Un nouveau site mobile pour L'Équipe

Un nouveau site mobile pour L'Équipe

Un nouveau site mobile pour L'Équipe

Le média sportif du groupe Amaury dévoile un nouveau site mobile pour améliorer l'expérience utilisateurs de ses 1,6 millions de mobinautes [...]

Les 7 tendances de l’emailing en 2017 !

Article écrit par Netmessage

Netmessage

Les 7 tendances de l’emailing en 2017 !

Les 7 tendances de l’emailing en 2017 !

L’emailing n’est pas mort… et a encore de beaux jours devant lui ! En effet, avec le SMS marketing, il reste l’un des outils de vente et de [...]

Smart City (1/2) : Vers un monopole des géants américains ?

Article écrit par HAAS Avocats

HAAS Avocats

Smart City (1/2) : Vers un monopole des géants américains ?

Smart City (1/2) : Vers un monopole des géants américains ?

La première vision de la smart city est dite top down. Centralisée, elle est portée le plus souvent par un ou plusieurs acteurs, souvent de [...]

Alliance Drive to web entre Realytics et Temelio

Alliance Drive to web entre Realytics et Temelio

Alliance Drive to web entre Realytics et Temelio

Mesurer l'impact du drive to web sur les ventes offline. Tel est l'objectif du partenariat technologique entre Realytics et Temelio.

L'Olympique Lyonnais lance son chatbot

L'Olympique Lyonnais lance son chatbot

L'Olympique Lyonnais lance son chatbot

A l'occasion de sa campagne d'abonnements pour la saison 2017/2018, le club de football de L'Olympique Lyonnais fait le pari du "chatbot" ou [...]