Customing Etudes ou la fidélisation sur mesure

Publié par le

Trois partenaires, trois maîtres mots, trois démarches. C'est ainsi que peut se résumer la nouvelle offre en matière de fidélisation, Customing Etudes, lancée par Fideliting, Soft Computing et Altis.

  • Imprimer


La fidélisation est au cœur des enjeux des entreprises. Mais il est parfois difficile pour elles de s'y retrouver et de savoir par quel biais l'aborder. Pour aider les entreprises à y voir plus clair, trois partenaires viennent de mettre au point une nouvelle approche, qui intègre tous les aspects de la démarche connaissance et fidélisation clients. Il s'agit de Fideliting, filiale de Rapp Collins, qui intègre toutes les composantes nécessaires à la conception, l'architecture, la mise en œuvre et la gestion d'un programme de fidélisation. Le deuxième partenaire est Soft Computing, société de services spécialisée dans les systèmes d'informations décisionnels, le datawarehouse et les techniques de datamining, et le troisième est la société de conseil en management Altis. Tous les trois ont l'habitude de travailler ensemble et ont notamment monté le Club Avantages (programme de fidélisation de Casino et Shell). « Trois maîtres mots ont présidé à la constitution de cette offre », explique Pascal Thamtham, manager associé de Fideliting Rapp Collins. Tout d'abord, le regroupement d'expertise, la notion de simplicité (pour les annonceurs) et la spécificité des conseils apportés à chaque entreprise. Customing Etudes s'appuie sur trois démarches, qui peuvent s'adapter en fonction du contexte de chaque entreprise. Tout d'abord Customing Opportunité, une réflexion très en amont, qui permet d'évaluer le potentiel de l'intérêt d'une démarche de fidélisation. Customing Conception s'adresse à ceux qui veulent concevoir un programme de connaissance et fidélisation clients. Il s'agit alors d'organiser sa mise en œuvre. La troisième démarche, Customing Optimisation, est destinée aux entreprises qui ont déjà un programme existant. Elle consiste à identifier des axes d'optimisation, notamment par un benchmark des programmes existants. Un chef de projet central, venant de l'une des trois sociétés partenaires, sera nommé en fonction des problématiques de l'entreprise. Si les cibles prioritaires visées par Customing Etudes sont essentiellement les secteurs de la grande consommation, le B to B constitue un axe de réflexion, notamment la téléphonie ou l'équipement de bureau

SOPHIE MENSIOR

La rédaction vous recommande

Etude de cas : le site Showroomprivé
Etude de cas : le site Showroomprivé

Etude de cas : le site Showroomprivé

Par Limelight

Pour cet acteur europeen de la vente evenementielle en ligne il faut etre certain que les consommateurs puissent passer leurs commandes quand [...]

Sur le même sujet

Les audiences TV sur Internet gagnent 10% en un an
Etudes
Les audiences TV sur Internet gagnent 10% en un an

Les audiences TV sur Internet gagnent 10% en un an

Par Laurence Moisdon

En 2017, un français sur cinq a regardé la télé autrement que ce soit en replay sur tv ou sur écrans internet ou encore en VoD ou SVoD.

Les marques face au pouvoir croissant du consommateur
Etudes
Les marques face au pouvoir croissant du consommateur

Les marques face au pouvoir croissant du consommateur

Par Laurence Moisdon

Dans un contexte de suspicion envers les marques de plus en plus prégnant, quelles sont les conséquences pour leur relation avec leurs consommateurs [...]