Recherche

Courtepaille géolocalise ses restaurants

Publié par le

Le réseau Courtepaille a intégré sur son site internet la technologie de géolocalisation de ViaMichelin. Un service à valeur ajoutée destiné à générer du trafic dans les différents restaurants du réseau.

  • Imprimer


Depuis septembre 2004, Courtepaille bénéficie d'un nouveau site internet éponyme. Principale nouveauté de cet espace dédié au réseau de restaurants, l'adoption d'un service de géolocalisation soutenu par la plateforme de Viamichelin. « En développant notre réseau, les nouveaux Courtepaille ne se sont plus implantés uniquement en bordure des axes routiers, mais également en périphérie des agglomérations.

Au départ, la stratégie de l'enseigne consistait à faciliter l'accès à la localisation des 160 restaurants à toute personne souhaitant nous trouver », explique Anne Charlet, responsable marketing de Courtepaille. Cet outil permet aux internautes de réaliser trois recherches géographiques différentes. D'abord ces derniers peuvent accéder à une carte de France interactive avec laquelle ils localisent les restaurants dans une région de leur choix. Seconde option, les internautes ont la possibilité de réaliser une requête sur une ville, un lieu-dit ou une gare et connaître ainsi tous les emplacements de l'enseigne à proximité. S'il s'agit de l'outil le plus utilisé, ce n'est pas le plus intéressant, ce titre revenant au troisième : l'internaute qui souhaite partir en vacances renseigne sa destination et l'adresse de son domicile.

Le moteur cartographique génère alors un itinéraire agrémenté de points d'intérêt comme les radars fixes, les agglomérations mais surtout les restaurants Courtepaille. La recherche géographique est non seulement l'une des rubriques-phares du site, attirant 30 % des visiteurs, mais a connu, par ailleurs, un succès fulgurant (100 000 pages vues sur les trois premiers mois d'activité) et enregistre la plus forte progression de trafic (16 % de pages vues supplémentaires par mois en 2006 par rapport à l'année précédente). Courtepaille.fr atteint 20 000 visites par mois.

En revanche, l'entreprise n'a réalisé aucune enquête pour mesurer l'impact de ce service sur la fréquentation des restaurants. Car malgré ses performances, la géolocalisation est un outil sous-exploité dans la stratégie marketing de l'enseigne. Les internautes peuvent créer leurs profils, adresses incluses, et recevoir des offres promotionnelles, mais sans personnalisation géographique. Même constat dans la communication, l'adresse est inutile : « Nous utilisons cette base uniquement pour réaliser des études sur notre clientèle et des campagnes d'e-mailing », confie la responsable marketing.

Le réseau prévoit simplement de parfaire son service en intégrant des photos, en améliorant l'ergonomie de l'impression d'une carte, ou encore en mettant à disposition des internautes des fichiers répertoriant chaque restaurant, une liste qui sera à télécharger sur un système de navigation GPS. Cette dernière initiative est intéressante, car la pénétration de ce produit est en forte progression et sera bientôt une plateforme de communication non négligeable.

Samir Azzemou

Un beacon dans l'affiche

Un beacon dans l'affiche

Un beacon dans l'affiche

Next One amorce la digitalisation de son réseau d'affichage et annonce le lancement de la première plateforme de diffusion ultra-géolocalisée [...]

Subway veut grossir sur le marché tricolore

Subway veut grossir sur le marché tricolore

Subway veut grossir sur le marché tricolore

C'est un anniversaire en fanfare qu'a concocté l'enseigne américaine de restauration rapide, arrivée en 2001 dans l'Hexagone. Nouvelle plateforme [...]

La Fnac clame "Pourvu qu'il pleuve !"

La Fnac clame "Pourvu qu'il pleuve !"

La Fnac clame "Pourvu qu'il pleuve !"

La Fnac lance sa première campagne marketing météo-sensible géolocalisée, du 24 octobre au 13 novembre, pour son service de vidéo à la demande. [...]

La personnalisation, nouvelle arme des marques

La personnalisation, nouvelle arme des marques

La personnalisation, nouvelle arme des marques

Simulateur, imprimante 3D, scanner de reconnaissance, géolocalisation... Toutes ces technologies autorisent aujourd'hui une personnalisation [...]