Recherche

Consodata bientôt hors du rouge ?

Publié par le


Le montant, en négatif, du résultat net enregistré par Consodata au premier semestre 2001 est de 9 ,5 millions d'euros, contre - 6,7 ME à la même période 2000. En revanche, le résultat d'exploitation a augmenté de 1,7 M€ par rapport au premier semestre 2000 (- 2,4 M€ contre - 4,1 M€). Le chiffre d'affaires s'est établi à 38,9 M€ au premier semestre 2001 (contre 20,9 M€ au 1er semestre 2000), soit + 86 % (+ 5 % à périmètre comparable). Enfin, Consodata a enregistré une perte exceptionnelle de 2,6 M€, dont 0,9 M€ provenant de la déconsolidation de la SSII Cabestan, suite à son dépôt de bilan, et 1,7 M€ résultant du dédoublonnage de la mégabase de données française. Consodata maintient néanmoins ses objectifs d'un chiffre d'affaires proche de 90 M€ et un résultat d'exploitation - hors changement de méthode comptable qui impacte le résultat du 1er semestre de 2,4 M€ - légèrement positif pour 2001. Objectifs 2002 : recentrage sur les métiers à forte valeur ajoutée, par l'enrichissement de la base de données dans les pays clés et le développement de nouveaux produits d'études, intégration des sociétés et mise en place de synergies et enfin rationalisation de l'infrastructure et développement des activités on line.

Olivier Brusset

Le retail hybride, deux points de vente pour le prix d'un

Le retail hybride, deux points de vente pour le prix d'un

Le retail hybride, deux points de vente pour le prix d'un

Certains commerces innovants inventent un business model qui allie deux activités dont l'une profitera à l'autre, tout en enrichissant l'expérience [...]

#ParisRetailWeek : les temps forts en tweets (J1)

#ParisRetailWeek : les temps forts en tweets (J1)

#ParisRetailWeek : les temps forts en tweets (J1)

La Paris Retail Week prend ses quartiers à Paris Porte de Versailles du 19 au 21 septembre 2017. Résumé des interventions les plus percutantes [...]

Admo.tv ouvre un bureau à Londres

Admo.tv ouvre un bureau à Londres

Admo.tv ouvre un bureau à Londres

L'éditeur d'analytics TV et radio s'installe au Royaume-Uni pour apporter aux annonceurs internationaux son outil de drive-to-web.