Recherche

Compact pour haut volume

Publié par le


Dernières nées de Secap, les machines de mise sous enveloppe DI 500 et DI 600 sont destinées à de grosses PME. Extrêmement compactes, la seule différence entre les deux concerne les postes d'alimentation. Deux postes pour la DI 500, jusqu'à six pour la DI 600. Elles permettent l'insertion de documents tels qu'encarts, coupons-réponses… Jusqu'à 4 000 enveloppes par heure. Elles sont dotées d'un écran graphique permettant de personnaliser les 20 mémoires préprogrammables. Côté fonctionnalités, SwiftStart autorise la machine, dès le chargement des documents réalisé, à déterminer le travail à effectuer. Et, avec l'interface PacPilot, la machine se charge d'identifier la nature du problème et guide pas à pas pour procéder à sa résolution.


Le plus : Jusqu'à 4 000 plis à l'heure. Le moins : Hauteur importante (rançon de la compacité).

Olivier Brusset

Éram, chaussé pour l'innovation

Éram, chaussé pour l'innovation

Éram, chaussé pour l'innovation

Une chose est sûre : Éram n'a pas les deux pieds dans le même sabot. En 90 ans, la marque n'a eu de cesse d'innover pour se réinventer. Et promet, [...]

Les DMP, quels investissements pour quel ROI?

Les DMP, quels investissements pour quel ROI?

Les DMP, quels investissements pour quel ROI?

Le 22 juin, l'IREP, le CESP et l'IAB consacraient leur journée à la mesure du digital. Avec un focus particulier sur le ROI du traitement des [...]