Recherche

Comment Safig assure le traitement des dons du Téléthon

Publié par le

L'Association française contre les myopathies a confié à la société spécialisée dans le traitement de l'information la gestion des dons du Téléthon. Le mot d'ordre : fiabilité, sécurité et respect des délais.

  • Imprimer


Pour la deuxième année consécutive, Safig a pris en charge le traitement des dons du Téléthon. La société, spécialisée dans le traitement informatique et la logistique de l'information, a été choisie, à l'issue d'un appel d'offres, pour une durée de trois ans, par l'AFM (Association française contre les myopathies). Au cours de l'édition 2000, qui s'est déroulée en décembre dernier, les promesses de dons se sont élevées à plus de 501 MF. La mécanique : des bénévoles enregistrent par téléphone les coordonnées du donateur, l'heure le jour et le montant de la promesse. Les donateurs reçoivent ensuite chez eux, dans un laps de temps très court, dans une enveloppe auto-carbonnée, une confirmation avec l'indication du montant des dons promis. Ils n'ont plus qu'à renvoyer l'enveloppe avec leur chèque. La Poste livre alors ces confirmations chez Safig. « 85 % des dons arrivent dans les premiers jours, ce qui représente 1,4 million d'enveloppes à traiter », indique Isabelle Durou, directrice commerciale de Safig. L'objectif de la prestation étant de pouvoir remettre les chèques en banque le plus vite possible. Ainsi, dans les jours qui suivent le Téléthon, Safig remet en banque plus de 100 000 chèques par jour. « Nous pouvons le faire grâce à une technologie innovante de capture de l'image du chèque, que nous avons mise au point », poursuit Isabelle Durou. Cette technologie est déjà utilisée pour les 4 millions de chèques que Safig traite quotidiennement pour le compte des principales banques françaises. Principe : après reconnaissance automatique des montants manuscrits, 95 % des chèques sont scannés, post marqués et peuvent être déposés à la banque. La saisie des adresses des donateurs peut être faite ultérieurement à partir de l'image des chèques scannés, sur les différentes plates-formes de vidéocodage de Safig.

Constitution de la base de données


Entre autres prestations effectuées par la société : la constitution de la base de données des donateurs. On sait qu'il y a environ 1,5 million de donateurs dans la base chaque année et cette année, la société doit procéder à sa déduplication. Safig gère également la personnalisation des reçus fiscaux, leur routage étant pris en charge par La Parisienne de Routage. Sachant que 50 % du don est déductible des impôts, le but est de les envoyer avant la déclaration d'impôts, qui s'effectue au mois de mars.

Un volume total de 18 000 appels


Traiter les demandes des donateurs par téléphone fait aussi partie des missions attribuées à Safig. Une équipe dédiée au Téléthon est chargée de répondre aux questions des donateurs, qui appellent par le biais d'un Numéro Indigo. Cela concerne des cas particuliers, des réclamations de reçus fiscaux... Soit un volume total de 18 000 appels. La dernière prestation prise en charge par Safig est la gestion des Forces T, c'est-à-dire des dons effectués pendant le week-end du Téléthon par des initiatives privées. « Chaque année, nous essayons d'être innovants et de voir s'il est possible d'améliorer la chaîne de traitement », indique Isabelle Durou. Pour Safig, la prestation effectuée pour le Téléthon se situe bien au coeur de son métier et rentre dans sa stratégie de développement de gestion de la relation client.

Sophie Mensior

Big Data Paris 2017

Big Data Paris 2017

Big Data Paris 2017

nouveau cette annee Big Data propose un espace exposition avec 170 marques representees un village start up un programme de conference et [...]

Pourquoi faut-il démocratiser la data ?

Pourquoi faut-il démocratiser la data ?

Pourquoi faut-il démocratiser la data ?

Partager la comprehension et le traitement de la donnee l ensemble des metiers de entreprise La demarche data driven beaucoup apporter aux marques [...]