En ce moment En ce moment

Com One développe le Minitel du futur

Publié par le

Selon une étude IDC, le marché des terminaux dédiés à Internet représentera en 2002 plus de 57 millions d'unités, et les PC seront minoritaires. L'@MAX se positionne comme une solution alternative.

  • Imprimer


Si la navigation sur Internet à partir d'un PC est aujourd'hui la plus couramment répandue, qu'en sera-t-il demain ? IDC répond en partie à cette question en affirmant que dans trois ans les ordinateurs seront minoritaires dans le spectre des terminaux donnant accès au Web. Parmi les différentes solutions envisagées pour les suppléer, la télévision et le téléphone mobile sont celles qui réunissent le plus de suffrages, quelques ambitieux pariant même sur la montre interactive. De son côté, la société bordelaise Com One, spécialisée dans la conception de produits de télécommunication, vient de présenter au public à l'occasion du salon Internet World Expo à New York, l'@MAX, un terminal novateur, aussi simple d'utilisation que le Minitel et intégrant toutes les fonctions de navigation sur Internet (courrier électronique, téléphone mains libres, Minitel, fax et répondeur téléphonique). L'@MAX s'adresse en priorité aux non-utilisateurs de PC bien sûr, ainsi qu'aux grandes entreprises possédant des flottes importantes de terminaux vidéotex. France Télécom expérimente actuellement le produit afin de compléter sa gamme de terminaux non-PC de type Minitel. La mise en circulation de l'@MAX auprès du grand public ne se fera pas avant le premier trimestre 2000, le projet étant en pleine phase d'industrialisation. Outre les opérateurs téléphoniques, les fournisseurs d'accès à Internet constituent l'un des réseaux que souhaite privilégier Com One pour la distribution de l'@MAX, ces derniers recherchant de plus en plus à offrir à leurs clients une solution globale comprenant le cas échéant un terminal. En considérant qu'à l'avenir, Internet sera accessible à travers trois univers de vie, la maison, le bureau et la mobilité, l'@MAX possède l'avantage de répondre à au moins deux de ceux-là. Le second avantage que possède l'@MAX sur les PC réside dans le fait qu'il possède une durée de vie nettement plus longue puisqu'il ne nécessite pas une réactualisation permanente de ses organes fonctionnels (les logiciels). Version moderne du Minitel, l'@MAX devrait le supplanter dans les foyers, reste à savoir à quel prix il sera mis en vente.

TANGUY LECLERC

Sur le même sujet

La DRTV booster d'efficacité selon My Media
Média
La DRTV booster d'efficacité selon My Media

La DRTV booster d'efficacité selon My Media

Par Amélie Riberolle

Après une décennie de mesure de l'efficacité TV avec sa solution Leads Monitor, My Media publie son premier baromètre DRTV, dont les résultats [...]

Lidl nommé "sponsor de l'année" pour son soutien au hand français
Média
Lidl nommé "sponsor de l'année" pour son soutien au hand français

Lidl nommé "sponsor de l'année" pour son soutien au hand français

Par Clément Fages

La 14e édition des Trophées Sporsora récompense les meilleures initiatives de marques en matière de sponsoring sportif. Partenaire de la Fédération [...]

Pour promouvoir Fines Bulles, Perrier ressuscite sa Lionne
Média
Pour promouvoir Fines Bulles, Perrier ressuscite sa Lionne

Pour promouvoir Fines Bulles, Perrier ressuscite sa Lionne

Par Clément Fages

Soucieux de mettre sa gamme Fines Bulles en avant, Perrier lance ce 19 février une campagne TV et digitale basée sur le remake du film "La Lionne", [...]

PR Lab 2018 : quel antidote face aux fake news ?
Média
PR Lab 2018 : quel antidote face aux fake news ?

PR Lab 2018 : quel antidote face aux fake news ?

Par Stéphane Guillard

Syntec Conseil en Relations Publics et ses partenaires convient les professionnels de la communication le 10 avril 2018 à la 4e [...]