Coheris rachète Spad

Publié par le

Le groupe Coheris rachète le spécialiste des outils analytiques pour développer sa gamme de services dédiée à la business intelligence. De premières synergies ont été présentées.

  • Imprimer

 

Xavier Dugast (Spad):

«Se rapprocher d'un groupe est devenu nécessaire pour ne pas rater le coche.»

Coheris et Spad désormais unis. Les deux éditeurs ont fusionné en mars dernier afin d'allier l'expérience dans le CRM de l'un et les outils de gestion de données de l'autre. Cette opération, qui se concrétise par le rachat de Spad par Coheris, a été réalisée uniquement en numéraire. Son montant devrait atteindre 2 millions d'euros (pour une valorisation à 0,9 fois son chiffre d'affaires).

En intégrant Coheris, Spad apporte à son repreneur deux outils dédiés à deux segments de la business intelligence en forte progression: la gestion qualitative des données décisionnelles, avec Data Quality Management v2.0 et l'analyse statistique de données avec data mining, dont la septième mouture vient d'être annoncée. Deux produits déjà utilisés par Coheris pour améliorer son offre: présentée en marge du salon MD Expo, Coheris Target, la nouvel le solution de gestion de campagne de Coheris, s'appuie sur «Coheris Mining» pour enrichir les bases décisionnelles de ses utilisateurs. «Il nous manquait plusieurs briques dont Spad est un spécialiste. La complémentarité industrielle est évidente», confirme Paul Landucci, directeur général délégué du spécialiste en CRM. Maintenant que le data mining a été intégré à une offre décisionnelle globale, réunissant Spad et Harry Software (éditeur d'un outil de reporting repris en 2004), Coheris pourrait compléter cet ensemble par une plateforme de géomarketing. L'objectif de Spad est donc de profiter désormais de l'engouement pour le data mininget la qualité des données grâce à l'assise d'un grand groupe. En rejoignant Coheris, l'éditeur atteint la taille critique nécessaire pour répondre à l'accélération du marché des outils décisionnels. «Lors de l'introduction en Bourse, nous désirions rester indépendants. Mais notre secteur bouge très vite et se rapprocher d'un groupe est devenu nécessaire pour ne pas rater le coche», estime Xavier Dugast, p-dg de Spad.

Samir Azzemou

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

L'intelligence artificielle bouscule l'expérience client
Data
L'intelligence artificielle bouscule l'expérience client

L'intelligence artificielle bouscule l'expérience client

Par Floriane Salgues

L'intelligence artificielle a fait son entrée dans la cour de l'expérience client, avec une promesse : optimiser les actions les plus routinières. [...]

RGPD : démêlez le vrai du faux
Data
RGPD : démêlez le vrai du faux
https://www.vectaury.io/fr/blog/mythe-ou-r%C3%A9alit%C3%A9

RGPD : démêlez le vrai du faux

Par Stéphane Guillard

Depuis plusieurs mois maintenant, le Règlement général sur la protection des données alimente toutes les conversations des acteurs de la data. [...]

Les bonnes pratiques de l'A/B testing
Data
Cabestan
Les bonnes pratiques de l'A/B testing

Les bonnes pratiques de l'A/B testing

Par Cabestan via Marketme

L'évaluation des retombées de vos campagnes emails est essentielle pour valider ou optimiser la pertinence de vos messages. L'A/B testing permet [...]

Les 3 piliers du marketing conversationnel
Data
Cabestan
Les 3 piliers du marketing conversationnel

Les 3 piliers du marketing conversationnel

Par Cabestan via Marketme

Le développement de la data et le recentrage sur les stratégies customer-centric pose un nouvel impératif : celui de (re)créer du sens en mettant [...]