En ce moment En ce moment

Club-Internet cultive l'anti-spam attitude

Publié par le

La montée en puissance du spam pousse les FAI à bâtir de véritables politiques sécuritaires. Club-Internet renforce son dispositif.

  • Imprimer


C'est un fait avéré, trop de spam ne tue pas le spam. Loin s'en faut ! Prises d'assaut par les spammeurs, les messageries des internautes subissent les revers pervers de ce fléau, qui n'en finit plus de sévir. Pour donner une idée de l'ampleur du phénomène, rappelons quelques chiffre tirés d'une récente étude du Radicati Group : d'ici fin 2004, 35 milliards de spams auront été diffusés dans les messageries du monde entier. Soit deux fois plus qu'en 2003 ! D'où la nécessité de se doter d'outils capables, sinon d'enrayer le phénomène, au moins d'en contenir les effets dévastateurs. Confrontés à l'intensification galopante des pourriels et à la prolifération de virus aux effets ravageurs, les FAI intègrent désormais un volet “anti-spam”, “antiviral”, à leur stratégie de sécurité globale afin de protéger leurs clients. Chez Club-Internet, la politique de protection et de sécurité a déjà été engagée. Elle se traduit par, le “e-pack”, qui comprend un anti-virus, un anti-spam et un firewall (pare-feu). Conscient des enjeux stratégiques que représentent la menace du pourriel et les attaques virales pour le développement de ses services, le FAI souhaite à présent renforcer sa politique de prévention. Au programme : une nouvelle version de son anti-spam Vade Retro (Goto Software) qui vient compléter la gamme des services de protection pré-existante. Elle ne nécessite aucune installation sur le poste de l'utilisateur, Vade Retro propose trois niveaux de filtrage et revendique un niveau d'efficacité proche de 95 % pour un taux d'erreur de 0,3 %. Rassurant pour les utilisateurs, le service représente un argument stratégique fort pour le FAI, qui ne se privera d'ailleurs pas de le mettre à profit dans ses campagnes de recrutement. Offert gratuitement pendant une durée d'un an aux seules nouvelles recrues ainsi qu'aux clients ayant déjà souscrit l'offre “e-pack”, Vade Retro est proposé en souscription payante (2 euros mensuels) à tous les autres clients de Club-Internet. Autre nouveauté : une nouveau service intégré au portail verra le jour en juin. Il s'agit d'un portail entièrement consacré à la problématique de la sécurité en ligne fournissant solutions, astuces et informations.

Nathalie Carmeni

Autres articles

Russell Stopford rejoint le PSG comme CDO
Russell Stopford rejoint le PSG comme CDO

Russell Stopford rejoint le PSG comme CDO

Par

Apres Neymar est ancien chief digital officer du FC Barcelona qui est recrute par le club de foot parisien

Sponsoring dans le foot: 4 idées reçues, mais fausses!
Sponsoring dans le foot: 4 idées reçues, mais fausses!

Sponsoring dans le foot: 4 idées reçues, mais fausses!

Par

Investissements lourds sans garantie de resultats ou qui dependent des performances de equipe Le sponsoring dans le foot longtemps ete vu comme [...]

Quel est l'intérêt de sponsoriser un club de foot ?
Quel est l'intérêt de sponsoriser un club de foot ?

Quel est l'intérêt de sponsoriser un club de foot ?

Par

Qu on cherche gagner en visibilite appuyer un lancement ou toucher efficacement les fans un club le football repond aux problematiques annonceurs [...]