Recherche
En ce moment En ce moment

Cityvox met la main sur Webcity

Publié par le

Après avoir racheté successivement E-Local, puis Webcity, qui avait à son tour absorbé Bestofcity fin 2002, Cityvox signe la fin de la bataille des cityguides et devient le premier, ou le dernier, site d'information de proximité.

  • Imprimer


En 2000, chaque semaine en moyenne, un nouveau guide électronique fleurissait sur le Net. Puis, en 2002, la situation s'est inversée. Actuellement, les cityguides se comptent, en France, sur les doigts d'une main. « L'inconvénient majeur de ce modèle de site, c'est qu'une très forte audience est nécessaire pour financer ses mises à jour », explique Bernard Bigay, P-dg et fondateur de Cityvox. Des difficultés qui n'ont toutefois pas empêché le guide CitySearch de s'imposer n° 1 aux Etats-Unis. Sans doute inspiré par le succès de son homologue américain, Cityvox a donc décidé de ne pas jeter l'éponge et, à défaut d'assurer sa survie par la croissance organique, la société a opté pour la stratégie des rachats : celui de la base de données et des URL du réseau de sites locaux E-Local (groupe Suez et La Poste), intervenu en décembre 2002, et, tout récemment, celui de Webcity, fort en audience, mais qui peinait à rentabiliser ses activités. Cette dernière greffe permet à Cityvox de couvrir désormais près de 150 sites locaux et de récupérer 200 000 visites supplémentaires. Ce qui porte son audience à 1 million de visites uniques mensuelles. En effet, après dédoublonnage des bases, les adresses communes ne représentaient que 5 % du total. Cette puissance média devrait constituer un bon argument pour attirer les annonceurs en quête de visibilité auprès de la cible des jeunes surconsommateurs de loisirs, sorties, mobiles. Actuellement, la pub ne représente que 15 % des revenus du site, 70 % provenant de la vente de contenus de loisirs et touristiques en B to B. Pour renforcer ses positions sur chacun de ces axes, Cityvox envisage des synergies de contenus entre les trois sites, notamment en intégrant sur Cityvox et Webcity des services d'E-Local. Le développement se poursuivra par croissance interne et externe. Le cinéma, la rencontre, la cartographie et les petites annonces sont les principaux domaines que le site envisage de traiter prochainement. Dernier axe : la dimension européenne du site. Pour toucher de nouvelles villes du continent, Cityvox s'appuiera sur le lancement de MobiGuiding, la plate-forme multimédia qu'elle a développée dans le cadre du programme de l'Union européenne "E-Content". Lancé en 2000, Cityvox a atteint l'équilibre financier en 2002 et a dégagé 2,2 ME€ de chiffre d'affaires sur la même année.

Nathalie Carmeni

4 solutions pour cibler et engager un touriste

4 solutions pour cibler et engager un touriste

4 solutions pour cibler et engager un touriste 4 solutions pour cibler et engager un touriste

Les solutions analytics arrivent les cerner des aeroport autres les ciblent pour les attirer en magasin mais le gout des touristes pour le [...]

La Paris Retail Week consacrée au "Live Retail"

La Paris Retail Week consacrée au "Live Retail"

La Paris Retail Week consacrée au "Live Retail"

La 3e edition de la Paris Retail Week du 19 au 21 septembre est placee sous le signe du Live Retail un commerce adapte en temps reel base sur [...]

Le gratuit, un modèle payant pour Stylist

Le gratuit, un modèle payant pour Stylist

Le gratuit, un modèle payant pour Stylist

Il a ans le Groupe Marie Claire importait outre Manche la recette du premier feminin gratuit plebiscite tant par les millennials que les annonceurs [...]

Les 10 idées marketing (26-30 juin 2017)

Les 10 idées marketing (26-30 juin 2017)

Les 10 idées marketing (26-30 juin 2017)

Au programme des 10 actualites reperees par la redaction cette semaine La fin du retargeting et du scan de vos mails par Gmail mais pas celle [...]