Recherche

Ciblons les voisins

Publié par le

Avec Proxia, sa nouvelle solution de prospection en B to C, Altria commercialise un fichier de 19 millions d'adresses de foyers français, garanti sans NPAI et sans doublons.

  • Imprimer


«Qui se ressemble s'assem-ble. C'est le principe de départ de cette offre de fichiers. Ce type de démarche est bien connu, mais fonctionnait peu auparavant car on manquait de critères de discrimination. Aujourd'hui, grâce au fichier du recensement de l'Insee et à notre savoir-faire, on peut retrouver, au niveau de la rue, l'adresse des prospects qui ressem-blent aux clients de l'annonceur. » Frédéric Guilmain, directeur de la Relation Client, présente ainsi Proxia, la nouvelle offre d'adresses business to consumer d'Altria, une filiale du groupe Wegener Direct Marketing France. Proxia, c'est un réservoir de 19 millions d'adresses de foyers français issu du fichier de France Télécom, comportant l'adresse complète et le numéro de téléphone. Des adresses régulièrement mises à jour, garanties sans NPAI - Altria utilise pour ce faire les fichiers Charade et Estocade de La Poste - et sans doublons. Il permet, dans un premier temps, de discerner le type d'habitat, vertical ou horizontal, le nombre de numéros de téléphone adossés à une adresse permettant de déterminer si l'habitat est du type résidentiel ou urbain. En outre, le fichier Insee permet de localiser les profils socio-démographiques qui se rapprochent de ceux des clients de l'annonceur. Enfin, un scoring prénom caractérise l'âge des prospects. « Nous prenons le fichier clients et le rapprochons de Proxia, précise Frédéric Guillemin. En sortie de traitement, l'annonceur peut ainsi disposer d'une cartographie au niveau de la rue de son fichier. » Une prestation commercialisée à des conditions avantageuses. En effet, la location du fichier ne se fait que sur la base d'un volume d'adresses net dédupliquées avec la base de données clients. Muni de ce fichier, l'annonceur pourra, s'il désire également disposer de données comportementales, faire appel à une autre filiale du groupe Wegener, Apollinis, qui mutualise des données comportementales sur les acheteurs de VPC, les loisirs, la grande consommation ou encore le caritatif et la Banque/Assurance.

Olivier Brusset

Les marques s'engouffrent sur le marché du "sans"

Les marques s'engouffrent sur le marché du "sans"

Les marques s'engouffrent sur le marché du "sans" Les marques s'engouffrent sur le marché du "sans"

L'appétit grandit pour les produits sans gluten, sans additifs, sans allergènes, sans lactose, sans pesticides, comme le montre la dernière [...]

Alimentaire : le marketing du "sans" a de l'avenir

Alimentaire : le marketing du "sans" a de l'avenir

Alimentaire : le marketing du "sans" a de l'avenir

Bien-être et alimentaire vont désormais de pair : c'est le nouveau duo de choc mis en avant par les distributeurs et les industriels. Un discours [...]

Femmes en or Innovation Day 2016

Femmes en or Innovation Day 2016

Femmes en or Innovation Day 2016

24ème Edition de cette journée organisée par Catherine Barba, CEO Peps Lab Innovation in retail et Founder WIN Forum NY, et dédiée aux femmes [...]

C3I Day !

C3I Day !

C3I Day !

La Journée nationale des études se transforme et devient le C31Day : Connaissance, Insights, Intelligence, Innovation by Adetem/UDA. Cette 12ème [...]

Adetem Marketing Factory

Adetem Marketing Factory

Adetem Marketing Factory

Rendez-vous des marketeurs cet événement se veut le point de rencontre des professionnels du marketing pour explorer les tendances marketing [...]