Recherche

Catalogcity.com : à nous l'Europe

Publié par le

Premier site portail de catalogues VPC aux Etats-Unis, catalogcity.com envisage maintenant de s'implanter en France, Grande-Bretagne et Allemagne.

  • Imprimer


Dix-sept mille catalogues, dont mille sur lesquels il est possible de passer command... C'est l'offre, adaptée à la taille du marché américain, que propose catalogcity.com. Fondé en septembre 1997, ce site est présidé par l'un des fondateurs, Lee Lorenzen, et regroupe quelques actionnaires de choix, tels que Bill Gates à titre personnel, Info Space, Yahoo... The Sharper Image, Talbots, Neiman Marcus, Bombay, Hammacher Schlemmer, Patagonia, J.Jill, Hickory Farms, Ross-Simons, TravelSmith et Chef's Catalog sont quelques-uns des gros cataloguistes présents sur le site. Mais, et c'est là tout son intérêt, l'internaute peut y trouver aussi des petits et moyens vépécistes, qui ont par ce biais un moyen de prospecter de nouveaux clients. Sur le site, sont présentés essentiellement des catalogues grand public de vêtements, cadeaux, maison, alimentation et vins, voyages, sports, voitures, bijoux, ordinateurs et électroniqu... seulement 10 à 15 % étant des catalogues B to B. L'approche est volontairement simple : la recherche peut se faire soit par produits, soit par catalogue et, si l'internaute fait ses achats dans plusieurs catalogues, toutes les transactions sont enregistrées sur une seule facture. « Notre site est très simple, il est multi-vendeur, multi-produit mais il y a une seule porte d'entrée et une seule porte de sortie », commente John Pincott, managing director pour l'Europe. En ce qui concerne les commandes, elles sont envoyées directement aux vépécistes, qui se chargent de l'envoi des colis, de même que la transaction financière s'effectue entre le vépéciste et le consommateur final. Aux Etats-Unis, le site possède 400 000 clients, avec un panier moyen de commande de 90 $ et un taux de conversion de 3,75 %. Catalogcity.com envisage maintenant un déploiement à l'international : un site japonais ainsi qu'un site en langue espagnole pour l'Amérique latine seront lancés prochainement. L'Europe sera l'étape suivante avec trois marchés prioritaires : la Grande-Bretagne, l'Allemagne et la France. « Nous prenons du temps pour comprendre les marchés locaux, et en France nous avons commencé à nouer des contacts avec des vépécistes français », indique John Pincott. Pour un lancement plus rapide de ces nouveaux sites, celui-ci est actuellement en recherche de partenaires.

Sophie Mensior

La transformation digitale, pas de place pour la demi mesure.

Article écrit par DEVELINK

DEVELINK

La transformation digitale, pas de place pour la demi mesure.

La transformation digitale, pas de place pour la demi mesure. La transformation digitale, pas de place pour la demi mesure.

La transformation digitale est l'opportunité pour les entreprises de réconcilier l'humain et les technologies digitales. L’humain et une vision [...]

Comment vendre sur Amazon de façon rentable ?

Article écrit par Channable

Channable

Comment vendre sur Amazon de façon rentable ?

Comment vendre sur Amazon de façon rentable ?

Amazon jouit d’un trafic exceptionnel, aussi bien en termes de quantité que de qualité. Ses 23 millions de visiteurs uniques par mois en font [...]

Un nouveau site mobile pour L'Équipe

Un nouveau site mobile pour L'Équipe

Un nouveau site mobile pour L'Équipe

Le média sportif du groupe Amaury dévoile un nouveau site mobile pour améliorer l'expérience utilisateurs de ses 1,6 millions de mobinautes [...]

Smart City (1/2) : Vers un monopole des géants américains ?

Article écrit par HAAS Avocats

HAAS Avocats

Smart City (1/2) : Vers un monopole des géants américains ?

Smart City (1/2) : Vers un monopole des géants américains ?

La première vision de la smart city est dite top down. Centralisée, elle est portée le plus souvent par un ou plusieurs acteurs, souvent de [...]

Le CSA autorise les coupures pub des JT de TF1

Le CSA autorise les coupures pub des JT de TF1

Le CSA autorise les coupures pub des JT de TF1

La décision du CSA est tombée mercredi 19 juillet : TF1 pourra entrecouper ses journaux télévisés de 13h et de 20 heures de publicités. Une [...]

Le viral, un enjeu vital

Le viral, un enjeu vital

Le viral, un enjeu vital

Créer un événement est une chose. Le transformer en vecteur de business en est une autre. Pour y parvenir, il faut notamment qu'il soit correctement [...]