Recherche

Carton plein pour Kiala

Publié par le

Avec cinquante-six nouveaux clients en 2008, le réseau indépendant de points relais confirme sa forte croissance. Un succès que l'entreprise entend confirmer en 2009 au niveau européen.

  • Imprimer

Le réseau indépendant de points relais créé en Belgique en 2001 n'en finit pas de croître et a vu son chiffre d'affaires progresser de 32% en 2008. Profitant de la forte croissance du secteur e-commerce dans son ensemble, l'entreprise a séduit 56 nouvelles enseignes (dont 36 en France) parmi lesquelles AchatVIP, Du Pareil au Même, Smart- box, Brandalley, Yves Rocher ou Lavazza. Les VADistes traditionnels sont toujours présents dans le portefeuille clients de Kiala (un tiers du chiffre d'affaires en 2008) même si la faillite de la Camif n'a pas été sans conséquence sur l'activité du réseau. «Les colis Camif représentaient une petite centaine de milliers de pièces par an. Comparés aux 9 millions que nous avons gérés sur 2008, les dégâts sont limités, mais cette faillite retentissante a tout de même pesé sur nos chiffres», estime Denis Payre, président de Kiala. Pour compenser la baisse inexorable de la VAD traditionnelle, l'entreprise compte également sur de nouveaux segments de marché en pleine expansion pour assurer sa croissance. Ainsi le réseau démarche de plus en plus les distributeurs qui lancent une activité de vente en ligne. «Nous avons, par exemple, signé, au tout début de l'année, avec la marque IKKS pour la France, illustre Denis Payre. Le phénomène prend de l'ampleur en Europe. Aux Pays-Bas, H&M est devenu, en trois ans, le troisième vendeur à distance du pays.» Le réseau a également confirmé sa position de partenaire stratégique auprès de ses clients historiques de la vente en ligne et du high- tech et a enregistré une hausse de 38% de ses volumes (livraisons et retours) sur ces deux segments. «Le marché des télécoms et des FAI est particulièrement porteur, note Denis Payre. Nous comptions déjà Free parmi nos clients et, plus récemment, ce sont SFR et Orange qui nous ont rejoints.» Les deux opérateurs français utilisent notamment le service exclusif de Kiala baptisé Swap qui permet aux points relais de gérer simultanément l'échange d'un appareil en panne ou obsolète contre la remise d'un nouveau matériel au client.

Denis Payre (Kiala):

«Nous cherchons la bonne porte pour entrer sur le marché britannique où le e-commerce connaît une formidable croissance.»

Enfin, les perspectives de développement de Kiala passent par l'international. Outre les pays où le réseau est historiquement présent (Belgique, Pays-Bas, Luxembourg), d'autres marchés apparaissent comme prometteurs. C'est le cas de l'Espagne où un déploiement national est en cours. Kiala espère passer de 450 à 1 000 points relais sur le territoire ibérique d'ici 2010. «Nous sommes également à la recherche de la bonne porte d'entrée sur le marché britannique où le e-commerce connaît une formidable croissance. Pour nous lancer, nous attendons d'avoir trouvé un ou deux clients qui nous assurent des volumes conséquents», conclut le dirigeant.

Isabelle SALLARD

Conforama challenge la Fnac sur le rachat de Darty

Conforama challenge la Fnac sur le rachat de Darty

Conforama challenge la Fnac sur le rachat de Darty Conforama challenge la Fnac sur le rachat de Darty

Après les révélations du Financial Times mardi, Darty vient de confirmer ce mercredi 2 mars 2016, avoir reçu une offre de rachat de Conforama. [...]

[Publicité] Le marché se stabilise

[Publicité] Le marché se stabilise

[Publicité] Le marché se stabilise

L'IREP qui a livré, mercredi 25 mai, les résultats du marché publicitaire de ce premier trimestre confirme la tendance décelée en 2015 : après [...]

[BtoB] 5 fonctions marketing qui montent

[BtoB] 5 fonctions marketing qui montent

[BtoB] 5 fonctions marketing qui montent

Grâce au digital, le marketing B to B se renouvelle et constitue un vivier d'offres intéressantes pour les jeunes diplômés ou les professionnels [...]

[Étude] Les Français aiment l'imprimé publicitaire

[Étude] Les Français aiment l'imprimé publicitaire

[Étude] Les Français aiment l'imprimé publicitaire

La récente étude menée par Adrexo avec Ipsos confirme l'attachement des Français à l'imprimé publicitaire, qu'ils consultent aussi parfois en [...]

La livraison, un accélérateur de conversion

La livraison, un accélérateur de conversion

La livraison, un accélérateur de conversion

Converteo publie un premier Baromètre 2015 sur la livraison, qui confirme son statut d'outil marketing. Analyse avec Adriano Mucciardi, coauteur [...]

Biocoop, plus militant que jamais

Biocoop, plus militant que jamais

Biocoop, plus militant que jamais

Avec des résultats en hausse, Biocoop confirme sa place de leader national. Une campagne éclairera, dès le 1er avril, un positionnement militant [...]